La ultima cana

Un film de Tomas Gutierrez Alea

 1983  Cuba  Fiction  120 min  Couleur  35 mm  Mode de production : Cinéma  VOSTF (espagnol)

Producteur :
Instituto Cubano de Arte e Industria Cinematograficos (Calle 23 Nro. 1155 e/10 y 12, Vedano, CU-10400 La Habana, Téléphone : ++53/755 28 56, Fax : ++53/755 11 88, Mail : internacional@icaic.cu)
Distributeur :
Médiathèque des Trois Mondes (63 bis Cardinal Lemoine, 75005 Paris, tél : 01 42 34 99 00, fax : 01 42 34 99 01, mail : groupe3mondes@wanadoo.fr)
 Éditeur :
Médiathèque des Trois Mondes (La) (63 bis rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris, Tél : 01 42 34 99 00, Fax : 01 42 34 99 01, Mail : mtm@cine3mondes.com)

A la fin du XVIII ème siècle, pendant les fêtes de la Semaine Sainte, un grand propriétaire terrien, catholique pratiquant, décide de revivre autour d’une table bien garnie les gestes du Christ en présence de douze de ses esclaves noirs. Tour à tour humble et arrogant, le maître converse avec ses esclaves et leur raconte un épisode de la vie de Saint-François où il est dit que le bonheur parfait consiste à recevoir douleurs et affronts avec joie et humilité. La compagnie mange et boit à satiété. La tension qui règnait au début disparaît. Le comte émerveillé de se sentir si bien au milieu de ce groupe d’esclaves, retrouve la paix intérieure. Grâces et libertés sont accordées en pleine euphorie. Le lendemain, le contremaître réveille les esclaves avec ses chiens pour les envoyer au travail. Abasourdis, incrédules, ils résistent persuadés que leur bon maître, reparti dans la nuit dans son hacienda, ne leur a pas menti. La révolte éclate et une répression sans pitié s’en suit.

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :