Face aux fantômes

Un film de Jean-Louis Comolli

 2009  France  Documentaire  109 min  N&B et Couleur  Béta numérique  Mode de production : Cinéma

 Image : Michel Bort  Son : Francisco Camino  Montage : Ginette Lavigne

Producteur :
INA productions (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 26 90 / 01 44 23 11 22, Fax : 01 49 83 25 97, Mail : sdec@ina.fr)
Distributeur :
Argos films (26, rue Montrosier, 92200 NEUILLY SUR SEINE, Tél : 01.47.22.91.26, Fax : 01.46.40.02.05, Mail : contact@argosfilms.fr)

En 2007, Sylvie Lindeperg publiait Nuit et Brouillard, un film dans l’histoire (Ed. Odile Jacob), aboutissement d’une longue réflexion sur l’œuvre de Resnais. Gérald Collas m’a proposé d’en tirer un film. Je connaissais et appréciais Sylvie Lindeperg et son travail depuis des années. L’idée de la filmer en action (comme j’avais autrefois filmé l’architecte Pierre Riboulet, le cuisinier Alain Ducasse, le musicien Michel Portal ou l’historien Carlo Ginzburg) m’a tout de suite attiré. Dans ce film comme dans son livre, mais cette fois au moyen des images et des sons, Sylvie Lindeperg interroge les influences complexes qui ont conduit à la réalisation de Nuit et brouillard et ont pesé sur son destin. Avec elle, la pratique artistique, et ce film en particulier, sont vus en tant qu’analyseurs des contradictions d’une époque. Mais il ne s’agissait pas de « reconstituer ». Nous avons voulu actualiser le geste et le regard historiens. Les filmer ici et maintenant. Les images d’archives des camps de concentration et des centres de mise à mort reprises dans Nuit et Brouillard posent toujours les questions de leur légitimité, de la souffrance qu’elles portent, du défi qu’elles présentent aux désirs comme aux possibilités de voir. S’agissant de la destruction des juifs d’Europe, ces questions sont brûlantes.

Jean-Louis Comolli

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :