Socorro nobre

Un film de Walter Salles

 2000  Brésil  Documentaire  24 min  Couleur  35 mm  Mode de production : Cinéma  VOSTF (portugais)

 Image : Walter Carvalho, Flavio Zangrandi  Son : Bruno Fernande  Montage : Walter Salles, Felipe Lacerda

Producteur :
Videofilmes (46 Praça Nossa Senhora da Gloria, 22211-110 Rio de Janeiro, Brésil, Tel. 55 21 285 38 10, Fax. 55 21 285 38 65, videofilmes@videofilmes.com.br)
Distributeur :
Films Sans Frontières (Les) (70, boulevard de Sébastopol, 75003 Paris, Tél : 01 42 77 21 84, Fax : 01 42 77 42 66, Mail : info@films-sans-frontieres.fr)

« « Socorro Nobre » est un film sur la façon de conserver sa dignité dans des conditions extrêmes, sur le droit de chacun de recommencer sa vie, même quand on a tout perdu. C’est aussi un film sur l’importance de la parole écrite. Il est frappant que, dans un monde banalisé par la multiplication d’images vides de sens, des lettres échangées entre deux personnes apparemment si distantes – un sculpteur, Frans Krajcberg, et sa femme emprisonnée, Socorro Nobre – puissent encore faire une différence. Ce documentaire a été tourné rapidement – 4 jours – en équipe réduite. Pour la première fois, j’ai travaillé volontairement sans scénario. J’ai voulu me laisser aspirer par le thème, par les personnages de cette histoire, sans les juger, sans les guider vers une fin déterminée au préalable. Dans un scénario d’Antonioni qui n’a jamais été tourné (« Techniquement douce »), une jeune femme dit : « Je souffre d’irréalité ». Socorro Nobre, comme Frans Krajcberg, souffre, au contraire, de réalité.  »

Walter Salles

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :