Ni olvido ni perdón

Un film de Richard Dindo

 2003  Suisse  Documentaire  120 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Image : Peter Indergand  Son : Martin Witz  Montage : Rainer Trinkler

Producteur :
Lea produktion (Gamperstr. 9, CH-8045 Zürich, Suisse, Tél : 41 1 462 46 93, Mail : richard.dindo@bluewin.ch)
Distributeur :
Lea produktion (Gamperstr. 9, CH-8045 Zürich, Suisse, Tél : 41 1 462 46 93, Mail : richard.dindo@bluewin.ch)

« Ni olvido ni perdón » recrée de façon saisissante une période sombre de l’histoire du Mexique, qui a laissé des traces indélébiles dans la mémoire du peuple mexicain. Durant l’été 1968, peu de temps avant l’ouverture des Jeux Olympiques, des étudiants venant des quatre coins du pays se rendirent à la capitale pour réclamer la démocratie, un élan qui fut réprimé avec violence par le gouvernement.

Une nouvelle manifestation de protestation, contre les tortures et les exécutions dont furent victimes certains de ces étudiants, eut lieu le 2 octobre 1968 : cette fois-ci, la réaction de l’armée fut plus violente encore. Environ 300 personnes furent tuées. S’appuyant sur des archives et des témoignages, le film rend compte de la brutalité du massacre. Les raisons pour lesquelles le peuple mexicain ne peut « ni oublier ni pardonner » ces évènements deviennent évidentes à la lumière de ce documentaire.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans les chemins d’accès :
Période :
Dans la sélection filmographique :