Sel de la mer (Le) (Milh Hadha Al-Bahr)

Un film de Annemarie Jacir

 2008  Palestine, France, Suisse, Belgique  Fiction  105 mn  Couleur  35 mm  Mode de production : Cinéma

 Musique : Kamran Rastegar  Image : Benoît Chamaillard  Son : Eric Vaucher, Peter Flamman  Montage : Michèle Hubinon

 Distribution : Suheir Hammad (Soraya), Saleh Bakri (Emad), Riyad Ideis (Marwan)

Producteurs :
JBA production (52 rue Charlot, 75003 Paris, Tél : 01 48 04 84 60, Fax : 01 42 76 09 67, Mail : jbaprod@club-internet.fr)
Philistine films (info@philistinefilms.org)
Thelma Film AG (Herrenbergstrasse 7, Postfach 1716, CH - 8033 ZÜRICH, Suisse, tel. 00 41 44 363 04 33, fax. 00 41 44 363 04 49)
Distributeur :
Pyramide Distribution (5 rue du Chevalier de Saint-Georges, 75008 Paris, Tél : 01 42 96 01 01, Fax : 01 40 20 05 51, @ : distribution@pyramidefilms.comd)
 Éditeur :
TF1 vidéo (305 avenue Le Jour se lève, 92600 Boulogne Billancourt, Tél : 01 41 41 29 09, Fax : 01 41 41 44 44, mail : contact@tf1video.fr < contact@tf1video.fr>)

Soraya, jeune américaine de 28 ans, née à Brooklyn et d’origine palestinienne, se rend à Ramallah pour récupérer ce qui a appartenu à sa famille, de l’argent, une maison, une terre, abandonnés en 1948. Elle rencontre Emad, enfermé depuis 17 ans en Cisjordanie et qui n’a d’autre rêve que de s’exiler au Canada. Ils réussissent, par un concours de circonstances, à passer la frontière et partent à la découverte d’Israël.

Le Sel de la mer d’Annemarie Jacir entremêle le récit personnel d’une jeune femme à la recherche de ses origines, à l’histoire du peuple palestinien et aux raisons de son conflit avec l’Etat d’Israël. Véritable Odyssée, ce retour géographique se double d’un voyage dans le temps. La question de l’identité est ici omniprésente : ce que l’on est aujourd’hui, inextricablement lié au lieu d’où l’on vient. Inlassablement, à chaque rencontre, sont posées les mêmes questions: « D’où venez-vous ?", « Et votre famille ? » Et lorsque Soraya répond à la police des frontières : « Je viens de Jaffa », on entend « Et souvenez-vous que vous nous avez chassés ».

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Incontournable dans la période :