Jane B. par Agnès V.

Un film de Agnès Varda

 1985  France  Fiction  105 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Image : Nurith Aviv, Pierre Laurent Chenieux  Son : Olivier Schwob, Jean-Paul Mugel  Montage : Agnès Varda, Marie-Jo Audiard

 Distribution : Jane Birkin, Philippe Léotard, Jean-Pierre Léaud, Serge Gainsbourg, Charlotte Gainsbourg, Alain Souchon, Laura Betti, Farid Chopel, Mahieu Demy

Producteur :
Ciné tamaris (88, rue Daguerre, 75014 Paris, Tél : 01 43 22 66 00, Fax : 01 43 21 75 00, Mail : cine-tamaris@wanadoo.fr)
Distributeur :
Ciné Tamaris (88, rue Daguerre, 75014 Paris, tél : 01 43 22 66 00, fax : 01 43 21 75 00, mail : cine-tamaris@wanadoo.fr)

« Je voudrais être une anonyme célèbre » Jane Birkin.

Le film est un portrait-en-cinéma où l’on découvre Jane Birkin sous toutes ses formes, dans tous ses états et en plusieurs saisons, elle-même en sa diversité et aussi d’autres Jane… d’Arc, Calamity Jane, et la Jane de Tarzan et la Jane de Gainsbourg. C’est la femme-au-miroir-mouvant.

Elle change de tête et de rôle pour s’amuser avec Agnès qui tourne autour d’elle, la déguisant, lui proposant des fictions ou des hommages comme celui à Marilyn…celui de Laurel maladroit de «Laurel et Hardy».

Le film est un portrait semé de mini-fictions, le film est une fiction semée de mini-confidences de Jane B., au mieux de sa forme dans un libre dialogue avec celle qui la filme, Agnès V.

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :