Temps des cerises (Le)

Un film de Jean-Paul Dreyfus (Le chanois)

 1937  France  Fiction  75 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Jean-Paul Le chanois, Pierre Unik  Musique : Kosma  Image : Jean Bourgoin, Alain Douarinou, Jacques Lemare  Montage : Laura Séjour

 Distribution : Gaston Modot, Svetlana Pitoeff, Lori, Jean-Paul Le Chanois

Distributeur :
Ciné-archives (2 place du colonel Fabien, 75019 Paris, tél : 01 40 40 12 50 ou 48, fax : 01 40 40 13 99, mail : contact@cinearchives.org)

À travers le destin de deux familles, aux origines sociales opposées, et au cours de quatre époque (1895, 1900, 1914, 1937) « Le temps des cerises » évoque plus de quarante ans d’histoire sociale et politique.

La famille prolétaire comprend une branche rurale (des paysans sans terre) et une branche citadine parisienne , travaillant dans le bâtiment de génération en génération, et dans la mécanique, tandis que la famille bourgeoise, les Brérault possède usines, immeubles et chasses. 3 expositions universelles, celles de 1889, qui vit se construire la Tour Eiffel, celle de 1900, au cours de laquelle le grand-père Ravaux fait une chute mortelle, celle de 1937 où apparaissent des plans du pavillon soviétique, la guerre de 1914-1918 . Servent de trame à ce film dont la finalité consiste à évoquer le combat pour le droit à la retraite qui était un thème que le Parti Communiste défendait, depuis sa conférence nationale de Montreuil, les 22 et 23 janvier 1937.

A l’image de « La vie est à nous » , le film se termine en intégrant des séquences documentaires par un meeting revendiquant un sort meilleur pour les vieux travailleurs.

Premier film de Jean paul Le Chanois qui avait été l’assistant de Jean renoir pour « La vie est à nous » et qui le deviendra pour « La Marseillaise » ce film n’est pas exempt de manichéisme, mais il représente un bon témoignage sur le climat social et politique de la période du Front populaire.

Jean-Paul Le Chanois faisait partie du groupe Octobre, dont quelques membres participèrent à l’aventure du « Temps des cerises » . Il fut un des acteurs culturels incontournable du Front Populaire et, pendant la Résistance, participa à la réalisation d’actualités filmées qui illustrèrent les combats de la résistance à Paris et dans le Vercors, « France Libre » actualités.

Film restauré par les Archives du film du CNC.

Film programmé lors des rencontres « Autour du 1er mai » 2006 sur le Front Populaire

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :
Vidéo :

Le film dans la base

Incontournable dans la période :