K Production

 24 rue Saint Sylve  31000 Toulouse  Tél : 05 34 31 55 50  Fax : 05 34 31 51 86  @ : kprod00@wanadoo.fr

Films dans la base

Parcelles

Inès Compan, 2013

Portraits croisés de jardiniers de cultures contrastées, au cœur des jardins collectifs de l’espace urbain de Toulouse. Dans l’enclos de leurs parcelles, à travers gestes et paroles, ils expriment une part intime de leur identité et de leur relation au territoire. De singulières géographies s’y dessinent, entre eden et enfer…

Rien à perdre

Jean Henri Meunier, 2009

Ce film est d’abord né d’une rencontre forte et fortuite, dans une rue toulousaine, avec un homme errant « aux semelles de vent », un vagabond gouailleur et lumineux : Phil le Fakir, clown et SDF de son état, lancé alors dans une grève de la faim contre le harcèlement de la police municipale et pour le combat quotidien des Enfants de don Quichotte toulousains.

Sampari

Damien Faure, Jérôme Bonnard, 2008

Chaque année à New York, des milliers d’autochtones venus du monde entier participent à l’Instance Permanente sur les peuples indigènes. Viktor Kaisiëpo représente la Papouasie Occidentale et vient défendre les droits de son peuple colonisé par l’Indonésie depuis 1969. Il s’agit alors pour Viktor de contourner le protocole pour se faire entendre de la communauté internationale.

Gangsters de la science (Les)

Jacques Mitsch, 2006

À partir du début du vingtième siècle, les cas de fraudes scientifiques graves se sont multipliés. Pour la science, ce siècle a marqué la fin de l’innocence. Trois grandes supercheries ont ébranlé le milieu scientifique pendant des décennies et ont marqué ce siècle d’une façon exemplaire, dans des domaines variés : la psychologie avec l’affaire Burt, la génétique avec l’affaire Lyssenko et la préhistoire avec l’affaire Piltdown. Ces trois cas " exemplaires " ont servi de caution ou d’alibi pour justifier une idéologie.

Vive l’indépendance du Texas

Damien Faure, 2006

Quand j’étais petit, j’ai fait la connaissance de l’homme le plus fort du monde. Il peut tordre une barre en acier avec son cou, soulever d’énormes poids avec la seule force du petit doigt, étouffer l’impact d’une explosion avec ses mains…et cet homme là c’est mon père. Mais il avait fait une guerre, la guerre d’Algérie.

Fond du garage (Le)

Loïc Balarac, 2004

“Le garage moderne” n’est pas un garage comme les autres. C’est un nouveau « lieu » associatif, installé à Bordeaux depuis fin 2000, où l’on peut tout à la fois venir avec son véhicule pour raison mécanique, ou découvrir sur place une activité artistique.

Usine s’engage (L’)

Jacques Mitsch, 2002

Le 21 septembre 2001, l’usine AZF de Toulouse explose. 31 morts et plus de 2 500 blessés.

Du vent dans le voile

Inès Compan, 2002

De Sanaa à Aden, ce film croise les combats de jeunes citadines Yéménites rebelles, fers de lance de l’évolution du statut de la femme dans une société encore très traditionnelle où se télescopent coutumes, islam et modernité. Elles prennent position sur la question du voile et témoignent plus largement de leur combat quotidien pour accéder à leur liberté.

Ce vieux rêve qui bouge

Alain Guiraudie, 2000

Un jeune technicien débarque dans une usine pour démonter une machine. L’établissement est sur le point de fermer, définitivement. Reste une poignée d’ouvriers qui errent dans l’usine, boivent l’apéro et font la sieste, à l’ombre de parasols multicolores. Peu à peu, autour du « nouveau », commence un ballet amoureux qui entraîne plusieurs des protagonistes…

3 frères pour une vie

Gilles Perret, 1999

En 1972, les trois frères Bertrand prennent tous les risques en construisant une ferme ultra-moderne dans un petit village Haut Savoyard. Presque 30 ans plus tard, l’exploitation est un véritable succès économique, mais le bilan humain est beaucoup plus sévère. En effet, les trois frères sont restés célibataires et cette période peut se résumer en un seul mot : TRAVAIL.