Rencontres cinéma et société 2020 : carte blanche au Centre audiovisuel Simone de Beauvoir

Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent…

Une carte blanche au Centre audiovisuel Simone de Beauvoir offrira l’occasion de découvrir, voir et/ou revoir des portraits d’artistes, des documentaires féministes, des fictions aux héroïnes qui s’expriment, se battent, sont solidaires, aiment, des films d’animation et expérimentaux… Donner à voir des images qui vont à l’encontre de la sous-représentation des femmes et des LGBT+ au cinéma, des stéréotypes et du sexisme. Des films d’auteur.e.s où les femmes et les LGBT+ ne sont pas les faire valoir des héros masculins traditionnels.

« L’idée que l’inclusif et l’égalité produisent de l’ennui me révolte, dit Sciamma. C’est, au contraire, l’occasion de ne pas être dans la répétition des mêmes négociations, de produire de la surprise et du spectacle. » *

Les Rencontres 2020 seront l’occasion d’apprécier des œuvres rares ou inédites, de débattre des rôles, de faire un point #Metoo, d’inciter à retourner vers quelques films classiques « féministes » qui déjouent le regard masculin, de faire parler nos imaginaires, et pourquoi pas d’inspirer de nouveaux films où l’on se joue du genre.

* Céline Sciamma, la femme qui filmait les femmes Par Zineb Dryef
Le Monde 30 août 2019