Belleville, Ménilmontant, terres d’accueil  ? : un parcours en images

Belleville et Ménilmontant, ces quartiers populaires de Paris, accueillent depuis des siècles réfugié-e-s et immigré-e-s du monde entier. Ces hommes, ces femmes, ces enfants traversent les frontières géographiques, fuyant guerre et misère. Ils retrouvent trop souvent ici des frontières entre les hommes, l’exclusion, le racisme.

Peut-on trouver les voies d’une société différente, ouverte, alternative  ?

Canal Marches, association qui donne la parole aux «  sans voix  », entend contribuer à ce débat à travers le projet «  Belleville, Ménilmontant, terres d’accueil  ?  » qui se développe tant sur Internet que par des initiatives publiques ouvertes à toutes et tous. Dans cette filmographie, vous trouverez donc tous les films réalisés par l’association dans le cadre de ce projet : des entretiens avec des militants associatifs, des chercheurs et des sociologues, une promenade dans le quartier guidée par un historien passionné, et un film réalisé par des jeunes du quartier, qui questionne le passé et le présent de ce territoire.

Le quartier d’hier et d’aujourd’hui, son histoire et son présent, sont ainsi questionnés, par le prisme du rôle des femmes, de la situation de la communauté chinoise, ou encore de la notion de vivre-ensemble…

Tous les films sont visibles en ligne, et une exposition est organisée du 5 au 20 octobre 2016 dans les locaux de la Mairie du XXème, place Gambetta.

Débat « Belleville Ménilmontant sans frontières… Quelle place pour les femmes ? »

Canal Marches, 2016

Débat filmé, organisé le 12 mars 2016 par Canal Marches, avec les interventions de Sylvaine Conord, anthropologue  ; Catherine Quiminal, anthropologue et Simeng Wang, sociologue.

Immigration est une richesse  ! (L’)

Canal Marches, 2016

Entretien avec Soad Baba Aissa, féministe, militante de l’Association de Culture Berbère. Ce film fait partie du projet Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil   ?, monté par l’association Canal Marches.

Immigrations, gentrification et contre-pouvoirs associatifs

Canal Marches, 2016

Entretien avec Mohamed Ouaddane, sociologue et militant de l’Association Trajectoires, à propos de la singularité du quartier Belleville-Ménilmontant. Ce court-métrage fait partie du projet Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil  ?, monté par l’association Canal Marches.

Questions sur la communauté chinoise de Belleville

Canal Marches, 2016

Entretien avec Simeng Wang, sociologue, autour de la communauté chinoise de Bellevile : : typologie de la migration, quotidiens des migrants… Ce film fait partie du projet Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil   ?, monté par l’association Canal Marches.

À la recherche du vieux Belleville et de ses habitants

Canal Marches, 2016

Causerie déambulatoire à Belleville-Ménilmontant avec Maxime Braquet, historien de terrain quasi autochtone et passionné. Ces vidéos font partie du projet de l’association Canal Marches «  Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil  ?  »

Femmes immigrées, fragiles et combattantes

Canal Marches, 2016

Depuis 1974, et les les lois sur le regroupement familial, les femmes immigrées ont rejoint en nombre leur mari, venu travailler à la reconstruction de la France après la guerre. Quelle est aujourd’hui la situation des femmes migrantes et leur rôle particulier dans ce paysage  ? Ce court-métrage fait partie du projet Belleville – Ménilmontant, terres d’accueil  ?, monté par l’association Canal Marches.

Belleville - Ménilmontant : terres d’accueil ?

Canal Marches, 2016

Belleville et Ménilmontant, ces quartiers populaires de Paris, accueillent depuis des siècles réfugié-e-s et immigré-e-s du monde entier. Ces hommes, ces femmes, ces enfants traversent les frontières géographiques, fuyant guerre et misère. Ils retrouvent trop souvent ici des frontières entre les hommes, l’exclusion, le racisme. Ce documentaire donne la parole à des militants associatifs, sociologues et historiens pour nous raconter le quartier d’hier et d’aujourd’hui.

Belleville-Ménilmontant : la vie d’avant

Sylvia Aubertin, 2015

Sur les traces du passé de leurs quartiers, deux équipes de jeunes reporters enquêtent. Ils se saisissent de la caméra pour interroger les anciens, découvrir la vie d’avant, et se questionner sur le présent et l’après… À travers des échanges complices, des jeunes des années 1940 et des jeunes d’aujourd’hui partagent des souvenirs souvent pittoresques, parfois tragiques, comme ceux de l’époque de l’occupation.

Pour aller plus loin