Rémi Bénichou

Films dans la base

Grève des mineurs de 1963, merci papa  !

Pendant l’hiver 1963, les mineurs de charbon français mènent la plus grande grève nationale de leur histoire. Les actions de solidarité se multiplient pour aider les « gueules noires », qui réclament une augmentation de salaire, une 4e semaine de congés payés et 40 heures de travail au lieu de 48. A la troisième semaine du conflit, les dons ne suffisent plus à soutenir les 180 000 familles de mineurs en grève. Pour mettre leurs enfants à l’abri des privations, les Français répondent massivement à l’appel des organisations laïques ou religieuses : pendant les vacances de Pâques, 23 000 enfants sont accueillis dans des familles inconnues. Cinq d’entre eux racontent cette épopée.