Marianne Bressy

Avant de réaliser des films documentaires, Marianne Bressy a longtemps utilisé la photo puis la vidéo. Elle réalise des clips, est VJ (Vidéo-Jockey) en live avec le retour direct du public. De ce premier chapitre de sa vie, elle a gardé des envies de poésie et d’images brutes. Le documentaire s’est imposé quand elle a voulu être entendue plus fort que la musique. «  J’avais des choses à dire, à défendre. Je ne voulais plus seulement illustrer, mais être au cœur des choses, donner du sens. Le réel intervient alors comme un arc narratif évident. Comme l’âme humaine et sa singularité la passionnent, elle se tourne vers le portrait documentaire  ».

Films dans la base

Au pied de la lettre

Gérard aime les mots : c’est qu’il sait lire depuis peu. Entouré de sa famille, il apprend et transmet avec passion et sans relâche cette ouverture sur le savoir. Un combat obstiné pour reconquérir son image, sa place dans la société.