Hélène Milano

Films dans la base

Charbons ardents (Les)

Pour ces jeunes garçons qu’est-ce que «  devenir un homme  »  ? Virilité obligée, affichée, comportements normés, amour codifié, ils questionnent les injonctions implicites et le poids culturel dont ils sont le cœur de cible. Leurs pères se débattaient eux aussi avec les questions intimes, amoureuses, sexuelles mais le travail aidait à se rassurer, à trouver une identité, une place, une appartenance. Ou pour certains, déjà plus. Dans l’atelier de fonderie, de mécanique ou de plomberie, aux portes d’un monde ouvrier incertain, nous partageons leur craintes, leurs espoirs, leur puissance de vie et leur humour. Du social à l’intime, nous sommes immergés dans la construction du masculin, dans «  la fabrique du garçon  ».

Roses noires (Les)

La réalisatrice rencontre des jeunes filles beurres ou noires dans les banlieues, les questionnant sur la manière de vivre leur féminité au sein de la cité.