Khadija Al-Salami

Née au Yémen en 1966, Khadija al-Salami vit aujourd’hui à Paris où elle dirige le service Communication et Culture de l’Ambassade du Yémen. A 16 ans, elle part aux États-Unis pour étudier le cinéma à l’Université de Washington et à Los Angeles.

En 1991, elle réalise un documentaire court : Hadramout, carrefour des civilisations, suivi d’un second, Une Étrangère dans sa ville en 2004.

Elle est l’Auteur de " Pleure, ô Reine de Saba ! " co-écrit avec Charles Hoots, en 2005.

Films dans la base

Amina

Amina, mariée de force dès son plus jeune âge, est soupçonnée du meurtre de son mari. Emprisonnée, elle est condamnée à mort. Elle s’évade deux fois, mais le monde extérieur étant plus dangereux, elle préfère retourner en prison.