Lyon capitale TV

http://www.lyoncapitale.fr

 113 avenue Sidoine Apollinaire  CS 90 710  69256 Lyon Cedex 09  Tél : 04 72 98 05 00  Fax : 04 72 98 05 02  @ : accueil@lyoncapitale.fr

Films dans la base

Femmes entièrement femmes

Philippe Baqué, 3056

Alors que les excisions continuent, pourquoi la restauration du clitoris demeure-t-elle un tabou ?

Yukiko

Young Sun Noh, 2018

Pendant que le Japon occupait la Corée, une femme japonaise s’est rendue à Séoul, pour rejoindre son amant coréen. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, elle a mis au monde une fille, à Pyongyang, puis elle a dû fuir. Elle est rentrée au Japon, seule. Je rêve de cette femme, cette étrangère, ma grand-mère inconnue disparue sur l’île d’Okinawa, sans nom, sans visage, isolée entre deux pays, à la fois proches et lointains. Je rêve de ma mère, seule sur une île sud-coréenne, si loin de moi aussi.

Raccrocheurs (Les)

Édouard Mills Affif, 2018

Un automne passé en compagnie des élèves du Pôle innovant lycéen de Paris, que des enseignants cherchent à réconcilier avec l’école et avec eux-mêmes.

Enfermés mais vivants

Clémence Davigo, 2018

Pendant longtemps, Annette et Louis se sont aimés malgré la prison qui les séparait. Tour à tour ils racontent ces longues années et tracent librement des sentiers dans ces lieux où, avant, on décidait pour eux.

Ce soir mon cœur bat

Rémi Jennequin, 2017

Ce film esquisse le chemin accidenté d’une adolescence qui cherche à ne pas perdre pied. C’est le portrait d’Espoir, 18 ans, jeune habitant de Lomé, capitale du Togo.

Ballade d’Abdoul (La)

Anna Moïseenko, 2016

Abdoul, originaire du Tadjikistan, est venu travailler à Moscou pour envoyer de l’argent à sa famille restée dans son village natal, perdu dans les montagnes du Pamir. Mais Abdoul est avant tout chanteur. Il reprend des chants traditionnels du Pamir et conte à travers eux les épisodes parfois difficiles de sa vie à Moscou. Une ballade poétique d’un Ulysse d’aujourd’hui.

Njaka Kely

Michael Andrianaly, 2016

À Tamatave, sur la côte est de Madagascar, Saholy, une femme énergique d’une cinquantaine d’années, gère seule une entreprise de location de cyclo-pousse, un métier habituellement réservé aux hommes. Ses jokers (les conducteurs) trouvent chez elle un moyen de subsistance, mais aussi un nouveau foyer où ils se font materner.

Rue des sœurs noires

Aïcha Thiam, 2015

Une enquête à Anvers sur l’histoire familiale de négociants en diamants mène une jeune réalisatrice sénégalaise à des questionnements sur les migrations d’aujourd’hui.

Tout est écrit

Sonia Ben Slama, 2015

Il y a 70 ans, à Ksour Essaf, au centre de la Tunisie, une jeune femme s’échappait de la maison de son mari et s’élevait pour la seule fois de sa vie contre le maktoub. Aujourd’hui, au même endroit, une jeune fille s’apprête à se marier.

Chambre bleue (La)

Paul Costes, 2015

Négociations, tête-à-tête, scènes rejouées, digressions, cette «  comédie documentaire  » entraîne ses personnages dans un drôle de dialogue entre des scènes de famille d’aujourd’hui et des archives familiales en super 8. Au cours de ce portrait de famille de notables du sud-ouest de la France, dans ce rapport au deuil, celui du père du réalisateur, et à l’immortalisation de la vie de famille, un autre film voit le jour.

Fille offrande (La)

Mama Mbouombouo, 2014

Un frère filme sa sœur, Aïcha. Mariée et mère de trois enfants, elle n’a pu supporter le mari qui lui avait été destiné et a divorcé rapidement. Revenue dans la concession familiale, sa situation est vécue comme un déshonneur dans sa famille musulmane traditionnelle. Lorsqu’elle rencontre enfin quelqu’un qui commence à lui redonner goût à la vie, sa famille s’oppose à cette union puisque cet homme est chrétien.

Mutso l’arrière-pays

Corinne Sullivan, 2014

Dans les montagnes de Khevsureti en Géorgie, autour du village perché de Mutso, dernier poste avant la frontière tchétchène, se dessine un mythe collectif, un arrière-pays façonné de rêves et de mots.

Titubanda

Barbara Vey, 2014

Dans les rues de Rome, on peut souvent croiser la Titubanda, une fanfare constituée d’amateurs de tous âges, originaires de tous les coins d’Italie, de toutes professions… Dans cette fanfare autogérée, où les morceaux engagés côtoient les airs plus légers, les musiciens jouent, donnent leur avis sur l’Italie d’aujourd’hui, résistent au décret qui voudrait leur interdire de jouer dans les rues le 1 er mai. Un engagement poétique et politique. Parce que la rue est aussi festive et joyeuse, place à la fanfare  !

Aventure est un secret (L’)

Pierre Linguanotto, 2013

Mamadou, Mahamadou et Fodé ont quitté leurs pays respectifs et tenté l’aventure pour venir vivre et travailler en France. Film-enquête, ce documentaire interroge chacun de ses trois personnages sur les raisons qui les ont amenés à partir, sur leur vie et leur travail ici, sur la lutte qu’ils ont menée pour leur régularisation. En les suivant en tous lieux, le réalisateur documente leur quotidien et questionne, en creux, ce qui relève des circonstances et de la contrainte, ce qui relève du choix et de déterminations propres.

Love in Siberia

Andzhela Abzalova, 2013

Une jeune fille cherche par tous les moyens à rencontrer son prince charmant. Une réalisatrice décide de faire le point sur son couple. De la rencontre de ces deux histoires se dessine un tableau cinglant et drôle des vies et idéaux des deux femmes – issues de deux générations différentes – dans la Sibérie d’aujourd’hui, au cœur d’une société cruelle et avide.

Kelly

Stéphanie Régnier, 2013

À portée de regard, l’Europe se profile comme une entité floue. Elle reste inatteignable pour Kelly qui l’observe avec rage. Devant la caméra elle rejoue son destin : sa vie sage au Pérou, sa vie clandestine en Guyane française, la famille, l’amour, la débrouille…