Ticket pour Jérusalem (Un) (Ticket to Jerusalem)

Un film de Rashid Masharawi

 2002  Pays-Bas, Palestine, France  Documentaire  85 min  Couleur  DVCAM  Mode de production : Cinéma  VOSTF (arabe)

 Scénario : Rashid Masharawi  Musique : Samir Jubran  Image : Baudouin Koenig  Son : Anna Abu Saada  Montage : Nestor Sanz, Jan Hendriks

 Distribution : Ghassan Abbass, George Ibrahim, Reem Ilo, Imad Farageen, Najah Abu Al-Heja

Producteurs :
Argus Film (Postbus 18269, NL 1001 ZD Amsterdam, Tel. +31 20 625 45 85, Fax. +31 20 627 29 25, mail argusfilm@onebox.com)
Silkroad Production (8, rue Myrha, 75018 Paris - France, Tel. 01 53 41 41 61, Fax. 01 53 41 41 63)
Cinéma Production Center (Rashid Masharawi, Ramallah, At-Tira St., Dar Ibrahim, PO box 23 49, Palestine, Tél./fax. + 972 2 298 69 42, mail. cpc@p-ol.com)
Distributeur :
Silkroad Production (8, rue Myrha, 75018 Paris - France, Tel. 01 53 41 41 61, Fax. 01 53 41 41 63)

Jaber, la quarantaine, passe son temps d’un camp de réfugiés à l’autre pour projeter avec son matériel de fortune des films aux enfants. Ces voyages continus entre petits villages et colonies israéliennes ne sont pas toujours simples, à la fois sur le plan pratique - les points de contrôle se multiplient, notamment à l’entrée des grandes villes - et personnel : Jaber laisse souvent sa femme, Sana, seule le soir, ce que lui reproche d’ailleurs son père. Dans le bureau du responsable d’un camp, Jaber fait la connaissance de Rabab, une institutrice de la Vieille Ville. Rabab aimerait que les enfants palestiniens de Jérusalem profitent également de ce cinéma mobile, mais elle doute que les Israéliens donnent leur accord. Lors d’une discussion dans un café avec son ami Kamal, Jaber lui fait part de son intention de projeter des films traitant de la Palestine. Kamal reste perplexe, car il considère que le cinéma doit plutôt divertir les gens, les aider à oublier leurs souffrances quotidiennes. De retour chez lui, Jaber se fait sermonner par son père, lequel regrette qu’il n’ait pas un « vrai travail » et ne parte pas rejoindre son jeune frère installé au Canada. A Bethléem, Jaber parvient à rentrer dans la ville mais, arrivé dans le camp de réfugiés, son projecteur tombe en panne…

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans les chemins d’accès :