Trois lumières (Les) (Der Müde Tod)

Un film de Fritz Lang

 1921  Allemagne  Fiction  80 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Thea von Harbou, Fritz Lang  Musique : Giuseppe Becce  Image : Fritz Arnö Wagner, Erich Nitzschmann, Herrmann Saalfrank  Montage : Fritz Lang

 Distribution : Lil Dagover : Elle, Walter Fanssen : Lui, Bernhard Goetzke : La Mort

Producteur :
Distributeur :
Direction du patrimoine du CNC (7 bis, rue Alexandre Turpault, 78390 Bois d’Arcy, tél : 01 30 14 80 10, fax : 01 30 14 80 86, mail : webmaster@cnc.fr)

Aux abords d’une petite ville, la mort, sous les apparences d’un étranger à la silhouette longiligne et au visage grave et triste, monte dans une diligence où se trouve déjà un couple d’amoureux. Tous trois arrivent dans « une petite ville perdue dans le passé ». L’installation du mystérieux voyageur intrigue. Achetant un terrain près du cimetière, il l’entoure d’une impressionnante muraille loin des regards indiscrets…

La jeune fille s’inquiète car son bien-aimé a disparu. Voyant le spectre de son amoureux pénétrer dans l’étrange demeure, elle parvient à trouver l’entrée de ce lieu interdit où La Mort, leur ancien compagnon de route, l’accueille ! La jeune fille la supplie de lui rendre son bien-aimé. La Mort lui montre alors trois lumières dont chacune représente une vie. Si elle peut en sauver une, le jeune homme lui sera rendu.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :