Joseph l’insoumis

Un film de Caroline Glorion

 2011  France  Fiction  150 mn  Couleur  Mode de production : Télévision

 Scénario : Philippe Dussau, Caroline Glorion  Musique : Frédéric Vercheval  Image : Pierre Millon  Son : Jérôme Ayasse  Montage : Jacqueline Mariani

 Distribution : Jacques Weber : Joseph Wresinski, Anouk Grimberg : Alicia

Producteurs :
Les films de la croisade (6 boulevard de Strasbourg, 75010 Paris, Tél : 01 53 38 88 88, Fax : 01 53 38 88 89, Mail : filmsdelacroisade@noos.fr)
Iota production (45 B avenue Van Goidtsnoven, B-1180 Bruxelles, Belgique, Tel. 32 2 344 65 31, Fax. 32 2 346 63 04, info@iotaproduction.com)

Au début des années 60, dans un bidonville aux portes de Paris, des familles vivent dans une misère effroyable. Quand un prêtre décide de s’installer parmi elles : la pauvreté, il la connaît, l’abbé Wresinski, et depuis son enfance. Il refuse « l’humiliation d’être toujours celui qui reçoit », la soupe populaire et les oeuvres de bienfaisance. Il veut lui rendra sa dignité, à « son peuple », et d’abord par l’accès à l’instruction et à la culture. Un projet révolutionnaire, un projet fondé sur des convictions très fortes et même une vraie spiritualité, un projet prophétique.

Le « père Joseph » tel qu’il était : son franc-parler, sa force, sa fragilité aussi… Cette vie de Joseph Wresinski à l’écran captive par son humanité et par son épaisseur. Elle restitue l’esprit qui l’animait et le regard qu’il portait sur les autres, à la fois lucide et bienveillant.

Ce film, c’est aussi les débuts d’ATD Quart monde. Avec la grande figure de Geneviève de Gaulle-Anthonioz. Avec cette intuition fondatrice : il faut refuser « la charité », un « cache-misère » qui entretient la pauvreté.

« Il avait lui-même connu la grande pauvreté et il savait ce qu’aucune université n’apprend : les pauvres ne veulent pas de la charité publique, ils veulent qu’on les écoute, enfin. »

(source : la Procure)

Pour découvrir ce film

Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Dans la sélection filmographique :