Quoi après ?

Un film de Yannick Coutheron

 2002  France  Documentaire  52 mn  Couleur  DVCAM  Mode de production : Télévision  VF

 Image : Yannick Coutheron  Son : Joséfina Rodriguez  Montage : Yannick Coutheron

Producteur :
Pyramide Production (10 rue des Tanneries, 87000 Limoges, Tél : 05 55 69 24 47, @ : lesfilmspyramide@gmail.com)
Distributeur :
Andanafilms (Le Village, 07170 Lussas, Tél : 04 75 94 34 67, Fax : 04 75 94 25 09, Mail : sriguet@andanafilms.com)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

C’est l’été, Etienne a alors une dizaine d’années, il tente quelques pas, trébuche, tombe, on l’aide à marcher. C’est trois mois après sa naissance que les médecins ont diagnostiqué une tumeur cérébrale et l’ont opéré. Etienne en garde des séquelles motrices importantes (il n’arrive pas à tenir debout) et une profonde déficience intellectuelle ponctuée d’éclairs fulgurants d’intelligence…

…C’est son frère aîné Yannick qui raconte sa vie avec lui, une fraternité simple comme une main sur l’autre en voiture. Sa mère évoque la déchirure des séparations lors des multiples hospitalisations d’Etienne, « la séparation de corps, c’est déjà une petite mort », et son angoisse à l’idée qu’Etienne puisse lui survivre, seul dans un monde dur. La vie de la famille est centrée autour des besoins d’Etienne, son père exerçant une profession qu’il n’aime pas mais qui assure une rémunération confortable : garder son enfant polyhandicapé à la maison, cela coûte cher et l’aide publique est extrêmement faible.

Yannick Coutheron voulait, dans son film, raconter la vie avec son frère handicapé; il avait commencé le tournage, depuis une année, quand Etienne mourut à 17 ans lors d’une crise d’épilepsie.

Le document a pris la forme d’un mémorial d’une famille qui a donné tout son amour à son enfant et qui affronte quotidiennement la douleur de l’absence.

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :