Révolte des gueux (La)

Un film de Raymond Lamy

 1949  France  Documentaire  21 mn  Noir & Blanc  35 mm  Mode de production : Cinéma  VF

 Musique : Gloire aux soldats du XVIIème, L’Internationale…  Image : André Dumaître

Producteur :
Distributeur :
Ciné-archives (2 place du colonel Fabien, 75019 Paris, tél : 01 40 40 12 50 ou 48, fax : 01 40 40 13 99, mail : contact@cinearchives.org)

En 1907, les travailleurs viticoles du Languedoc-Roussillon connaissaient la misère et la faim, aussi, le 11 mars, Marcelin Albert mena 80 vignerons au parlement de Narbonne pour faire entendre leur cause. Entre mars et juillet, dans les villages, les ouvriers s’unirent et organisèrent des comités de défense viticole : les manifestations s’amplifièrent et se multiplièrent. Face à un gouvernement qui répondit par la force, les manifestants menacèrent de ne plus payer les impôts, certains maires démissionnèrent et le 17ème d’infanterie se mutina. Cette révolte a marqué fortement la mémoire collective. La chanson « gloire aux soldats du 17ème » fut composée à l’ occasion de ces évènements.

En 1947, après les grandes grèves de Renault et le retour de la guerre froide, le Parti Communiste Français, décida de célébrer les 40 ans de la révolte viticole, ce qui montre la volonté du Parti d’assumer et d’utiliser tous les grands conflits sociaux antérieurs à sa propre création. On y observe clairement le rapprochement des luttes ouvrières et de celles de la petite paysannerie à qui le Parti tente de s’adresser.

Résonnant avec l’actualité sociale de 1947, « La Révolte des gueux » fut interdit par la censure. Le film offre une reconstitution détaillée de ces évènements, tantôt par l’intermédiaire du banc de titrage, tantôt par des remises en scènes, jouées par les militants du Parti et par la présence de témoins de l’époque.

Film programmé lors des rencontres « Autour du 1er mai » 2007 sur le monde rural

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :
Vidéo :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :