Cuirassé Potemkine (Le) (Bronienocets Potiomkine)

Un film de Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein

 1925  Russie  Documentaire  72 mn  Noir & Blanc  Dvd  Mode de production : Cinéma

 Distribution : Aleksandr Antonov, Vladimir Barsky, Grigori Aleksandrov, Marfa Lapkina, Vasili Buzenkov, Kostia Vassiliev

Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)
 Éditeur :
MK2 (55 rue Traversière, 75012 PARIS FRANCE, Tél : 01 44 67 30 00, Mail : boutique@mk2.com)

Juin 1905. La Russie tout entière connaît une situation révolutionnaire. Sur le cuirassé Potemkine de Tauride la colère couve puis éclate après l’épisode de la viande avariée. Le commandant fait châtier les protestataires qu’il place sous une bâche. « Frères sur qui tirez-vous ? « , la garde désobéit au commandant, la révolte éclate, le cuirassé gagne Odessa. Le lendemain, les Odessistes rendent hommage à Vakoulintchouk, militant tué sur le bateau. En fin d’après-midi, l’armée réprime les manifestations de soutien aux mutinés dans la fameuse scène de l’escalier d’Odessa et tous ses plans magnifiques. Le cuirassé riposte, symboliquement le lion de pierre se dresse et rugit.

Après de longues discussions, les matelots du Potemkine décident d’affronter l’escadre tsariste de la mer Noire qui vient à leur rencontre. Nuit d’attente angoissée, l’escadre est en vue au petit matin, tireront-ils ? « Joignez-vous â nous » communique le Potemkine. Les équipages ennemis l’accueillent par des hourras, drapeau rouge au grand mât. Le Potemkine passe au travers de l’escadre tsariste sans essuyer un seul coup de feu.

Le Potemkine est le premier territoire invaincu de la révolution.

La première du Cuirassé Potemkine au théâtre Bolchoï de Moscou le 21 décembre 1925 fut un triomphe. Distribué en Europe et aux États-Unis, il sera parfois amputé sévèrement dans certains pays. Sa diffusion publique n’est autorisée en France que depuis 1953, au Japon depuis 1959, en Italie depuis 1960. En 1952 les réalisateurs de tous les pays désignent Le Cuirassé Potemkine comme le premier des dix meilleurs films de l’histoire du cinéma. Il obtient le même classement en 1958. Depuis lors, les critiques, les réalisateurs du monde entier ne cessent de le classer comme un des meilleurs films de tous les temps.

«  En 1958, Bruxelles, un jury d’historiens de 26 pays classa le Cuirassé Potemkine comme le plus beau film du monde. Avec [lui], un nouveau cinéma, le cinéma soviétique, s’imposa à tous les cinéphiles du monde entier, et les échos de sa géniales explosion ne sont pas prêts de s’éteindre. »

Georges Sadoul

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Incontournable dans la période :