Sorcières-camarades

Un film de Danielle Jaeggi

 1971  France  Documentaire  10 mn  Mode de production : Auto-production  VF

Distributeur :
Peuple qui manque (Le) (mail : lepeuplequimanque@gmail.com)

Un film sur les femmes. Un film par des femmes. Un film pour les femmes. Avec une caméra d’homme. Un jour des femmes verront ces images de notre triste survie et se demanderont comment nous avons pu la supporter.

«Le regard des femmes, on ne le connaît pas » écrivait Viviane Forrester en 1976.

Réalisé en 1971, par Danielle Jaeggi, réalisatrice pionnière du cinéma d’essai féministe français, Sorcières-camarades est le film-manifeste d’un contre-cinéma féministe qui signe par ce geste inaugural la fin du regard jusque là par trop manquant des femmes, exauçant le souhait de ces années-là de chercher « collectivement et individuellement un langage féminin », de « découper, déchiffrer et inventer » le monde, en tentant d’inventer une nouvelle façon de produire des images. C’est ainsi que ce regard se déploie, venant « changer qualitativement de mots et de pensées, pour amener un contenu vraiment révolutionnaire »  à leurs films. « (…)  j’ai le désir que femmes et hommes changent.

Comme commencement à une beauté autre » disait alors Danielle Jaeggi.

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :