BAC Nord

Un film de Cédric Jimenez

 2021  France  Fiction  Prise de vue réelle  104 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Cédric Jimenez, Audrey Diwan, Benjamin Charbit  Image : Laurent Tangy  Son : Cédric Deloche  Montage : Simon Jacquet

 Distribution artistique : François Civil, Gilles Lellouche, Karim Leklou

Producteur :
French Connection Films (12 rue Lamartine, 75009 Paris, Tel: 01 40 16 11 47, Fax: 01 40 16 07 01, @ : info@frenchcx.com)
Distributeurs :
Studio Canal (STUDIOCANAL, 1, Place du spectacle, 92130 Issy-les Moulineaux, Tél : 01 71 35 35 35)

2012. Les quartiers Nord de Marseille détiennent un triste record : la zone au taux de criminalité le plus élevé de France. Poussée par sa hiérarchie, la BAC Nord, brigade de terrain, cherche sans cesse à améliorer ses résultats. Dans un secteur à haut risque, les flics adaptent leurs méthodes, franchissant parfois la ligne jaune. Jusqu’au jour où le système judiciaire se retourne contre eux…

L’intrigue de ce drame policier est librement inspirée par une affaire de 2012 au sein de la brigade anti-criminalité (BAC) de Marseille : dix-huit de ses membres étaient poursuivis pour trafic de stupéfiants et racket. Sa sortie, repoussée pour cause de COVID et finalement fixée à août 2021, coïncide avec l’actualité : les quartiers nord de Marseille connaissent un été sanglant au cours duquel douze personnes sont assassinées dans la lutte pour les territoires du trafic de drogue, dont un adolescent de 14 ans. Le film se retrouve alors au cœur d’une polémique et de diverses stratégies de récupération politico-médiatiques.

Le journal L’Humanité estime le film « complaisant avec les policiers » et, bien qu’efficace cinématographiquement, « politiquement problématique ». Pour Le Monde, c’est une « réhabilitation non seulement difficile à avaler, mais assez malvenue ». S’insurgeant à plusieurs reprises contre le fait que son film serve la campagne sécuritaire de nombreux politiques, le réalisateur Cédric Jimenez déplore publiquement en février 2022 la récupération de son film par Alliance, un des principaux syndicats de policiers qui a invité les candidats à l’élection présidentielle à un « grand oral » sur les questions de sécurité auquel seuls la droite, l’extrême droite et le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin (LREM) ont accepté d’assister. BAC Nord devait être projeté en préambule du débat.

Avec un peu plus de 2,2 millions d’entrées, BAC Nord a été l’un des plus grands succès du cinéma français en 2021. Il a reçu le César des lycéens 2022, récompense décernée par un jury de 2000 élèves de Terminale des lycées d’enseignement général, technologiques et professionnels choisissant leur lauréat parmi les nommés au César du meilleur film de l’année.

Le parallèle avec le film Les Misérables (2019) de Ladj Ly est souvent mentionné et voir les deux œuvres ensemble permet de confronter les façons différentes dont les cités en France sont représentées au cinéma.

Pour découvrir ce film

Vidéo à voir en ligne :

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Découvrir les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés sur le site d’Autour du 1er mai

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Période :
Film en lien :