Dimitri Petrovic

Films dans la base

Way back (The)

Si Hussein, jeune Irakien et protagoniste du documentaire, a laissé derrière lui toute une vie pour ne rien garder d’autre que ce qui le définit en tant qu’être, c’est bien sûr par nécessité plus que par choix apaisé. Et c’est à travers une lettre à sa fille pas encore née, qu’il offre - mis en images par Maxime Jennes et Dimitri Petrovic - un hymne à la vie bien plus forte que l’exil forcé.