Pascal Catheland

Après des études de cinéma à la Faculté de Lettres de Poitiers, Pascal Catheland rejoint l’équipe du cinéma Utopia à Avignon. Au contact des films et de l’équipe des projectionnistes, il apprend le métier et valide son CAP. La programmation éclectique du cinéma et des rencontres avec des cinéastes le conforte dans sa volonté de passer à la réalisation. En 2011, il rentre à l’École documentaire de Lussas. Il termine la formation avec un premier court métrage, La Terre Électrique et débute dans la foulée Un Sale Métier (2015). En 2016, il réalise Revoir la Martine.

Tënk, janvier 2017

Films dans la base

Sale métier (Un)

Roger est projectionniste au cinéma Utopia. Ça fait 20 ans qu’il a les mains dans la graisse et qu’il répare des machines fatiguées, qu’il vidange des moteurs assoiffés. Au fil du temps, Roger et ses machines de cinéma ont fini par se ressembler. Aujourd’hui, avec l’arrivée du numérique, le cinéma s’est automatisé et n’a plus besoin de personne pour s’animer. Le monde de Roger change et il doit s’adapter. Dans les cabines d’un cinéma en chantier ou au volant de son Austin de collection, nous suivons Roger dans son combat contre l’effacement.