Namir Abdel Messeeh

Namir Abdel Messeeh est né en 1974. Il passe son enfance en Haute-Egypte et s’installe par la suite en France, où il réside actuellement. Après un BTS Audiovisuel, il étudie le cinéma à Paris VII, puis à La Femis en réalisation, d’où il sort diplômé en 2000. Il a réalisé quelques courts métrages de fiction, avant de s’orienter vers le documentaire, genre avec lequel il explore des questions plus personnelles. Avec La Vierge, les Coptes et Moi, il signe son premier long métrage et remporte le Prix du public au festival Visions du Réel.

Tënk, janvier 2017

Films dans la base

Vierge, les coptes et moi (La)

Namir part en Egypte, son pays d’origine, faire un film sur les apparitions miraculeuses de la Vierge au sein de la communauté copte chrétienne. Très vite l’enquête lui sert de prétexte pour revoir sa famille, à la campagne  ; et pour impliquer tout le village dans une rocambolesque mise en scène… Entre documentaire et autofiction, une formidable comédie sur les racines, les croyances… et le cinéma.