Bouchera Azzouz

Films dans la base

On nous appelait Beurettes

On nous appelait Beurettes est un portrait de la première génération de femmes d’origine maghrébine nées en France après la guerre d’Algérie. À travers les témoignages de Mina, de Aourdia, de Dalila et celui de la réalisatrice elle-même, le film retrace l’histoire méconnue de ces femmes qui ont été les premières à affronter la question de la double identité, et, comme femmes, à trouver les chemins de leur émancipation entre les traditions familiales et les préjugés de la société d’accueil. Thématique

Nos mères, nos daronnes

La «  daronne  », en argot issu du vieux français, c’est la mère, la patronne. Dans nos quartiers populaires les daronnes sont les femmes sur qui tout - ou presque – repose. Des vigies qui ne baissent jamais la garde. À travers l’histoire des daronnes, ces mères courage des quartiers, ce film est un hommage à toutes celles qui incarnent le féminisme populaire.