Joshua Oppenheimer

Films dans la base

Look of silence (The)

Le travail de Joshua Oppenheimer filmant les criminels du génocide indonésien The Act of Killing a permis à une famille de survivants de découvrir comment et par qui leur fils a été assassiné, et la famille décide de la confronter à son passé.

Act of killing (The)

Le film évoque le mouvement du 30 septembre 1965 en Indonésie à travers les yeux des responsables des massacres qui ont suivi, Anwar Congo et Adi Zulkadry. À la tête des leurs escadrons de la mort, les deux hommes ont causé la mort de 500 000 à un million de personnes, Anwar ayant à lui seul assassiné environ 1 000 personnes, généralement en les étranglant avec un câble. Il est aujourd’hui vénéré en tant que fondateur du groupe paramilitaire d’extrême droite indonésien Pemuda Pancasila, et n’a jamais été inquiété pour ses crimes.

Filmographie complète

Joshua Oppenheimer est né en 1974 au Texas. Il est diplômé de l’université de Harvard et a un doctorat du Central Saint Martins College of Art and Design (Londres). Influencé par son mentor, Dusan Makavejev, chef de file de la Vague noire yougoslave, Joshua Oppenheimer travaille sur les limites entre la fiction et le documentaire. Il gagne, en 1997, un Hugo d’or au festival international de Chicago pour son premier film The Entire History of the Louisiana Purchase, rêve fantasmagorique d’une habitante du Nouveau-Mexique.

En 2003, il réalise son premier film en Indonésie, The Globalization Tapes, plaidoyer contre l’exploitation mondialisée du point de vue des ouvriers des plantations de palmiers à huile de Sumatra.