Laurent Aït Benalla

Né en 1976. Laurent Aït Benalla travaille comme opérateur de prise de vues puis réalise un premier film documentaire Les Filles de la Lune, en 2003, avec Mohammed Atif, (prix Résistances, Foix 2004,).

Il s’occupe ensuite de la coordination du programme européen de formation de producteurs Eurodoc.

Auteur d’un documentaire radio Un couteau et un coeur soutenu par la Scam en 2006, et d’un court métrage documentaire en 2009 Cose Naturali, il réalise et produit en 2010 un portrait du cinéaste Marcel Hanoun : Marcel Hanoun, chemin faisant.

Photographe, il a été publié dans la presse nationale (Le Monde, Libération, L’Humanité, …) et internationale (The Guardian, El Watan, Rovereto 2011, Francedanse Seoul 2012,…).

En 2012, il s’associe aux réalisateurs Nora Martirosyan et Pierre-Yves Cruaud pour fonder heolfilms, une société de production basée à Montpellier.

Films dans la base

Ô mon corps !

À Alger, le chorégraphe Abou Lagraa assisté de sa femme, la danseuse Nawal Lagraa, travaille à la formation de la première Cellule de danse contemporaine en Algérie. Un film sensible sur le travail de cette compagnie de danse. Un regard intimiste sur les danseurs et les chorégraphes dans leur travail, leurs doutes et leurs succès.