Emanuela Andreoli

Films dans la base

Vassily Nesterenko

Film hommage retraçant la vie d’un des héros de Tchernobyl décédé en 2008, un liquidateur de la première heure qui a abandonné sa carrière de responsable d’un centre de recherche nucléaire pour se consacrer à la protection radiologique des enfants touchés par Tchernobyl.

Controverses nucléaires

Un crime se perpétue au cœur de la civilisation occidentale depuis 18 ans : un accord signé par l’OMS et l’AIEA condamne sciemment des millions de cobayes humains dans les territoires contaminés par Tchernobyl.

Sacrifice (Le)

Anatoli fait partie de ces centaines de milliers d’hommes qui dans les jours qui ont suivi la catastrophe de Tchernobyl en avril 1986 ont travaillé à la décontamination du site, des villages, des routes et des champs alentour et à la construction improvisée du sarcophage recouvrant le réacteur n°4 en fusion pour éviter qu’il ne s’effondre provoquant une explosion atomique 20 à 50 fois supérieure à celle d’Hiroshima. Ces hommes appelés « liquidateurs » ont travaillé dans des conditions de radioactivité extrêmes, déblayant les décombres de l’explosion à la pelle ou à la main, avec pour seule protection un tablier de plomb.