Turbulences

Un film de Carole Poliquin

 1997  France  Documentaire  52 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

Producteur :
Les productions isca (6103 Jeanne-Mance, Montréal, Quebec, Canada, H2V 4 K9, Tél : 514 273-9795, Mail : info@lesproductionsisca.ca)
Distributeur :
Voir & Agir (119 rue Pierre Sémard, 93000 Bobigny, Tél : 01 42 45 50 87, Port : 06 07 94 46 14, mail : voireagir@wanadoo.fr)
 Éditeur :
Voir & Agir (119 rue Pierre Sémard, 93000 Bobigny, Tél : 01 42 45 50 87, Port : 06 07 94 46 14, mail : voireagir@wanadoo.fr)

Pourquoi les riches deviennent-ils de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres ?

Pour comprendre les mécanismes économiques qui conduisent à cette situation explosive, la réalisatrice québécoise Carole Poliquin a fait le tour de la planète. Elle a rencontré au Canada des ouvriers ayant perdu leur emploi à cause de la sous-traitance, des enseignants en lutte, des marchands de poisson au Sénégal, des ouvrières à Bangkok, de personnes endettées à Mexico, des familles sans logis à Paris… Elle a aussi interrogé des banquiers, des gestionnaires de fonds, des spéculateurs.

Dans le film, Ricardo Petrella, le Solon de la fin du second millénaire, tire la conclusion qui s’impose :

« Il n’y a plus de démocratie, ce sont les marchés financiers, non les parlements qui prennent et imposent les grandes décisions […] Dans ces marchés, on ne se soucie que du très court terme. Il n’existe plus de société, car les sociétés n’existent que par le souci du long terme. »

Pour découvrir ce film

Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :

Boite à outil du programmateur :

Actualité :

Au fil du blog :

Autour du 1er mai est membre fondateur de Films en luttes et en mouvements

Parmi les derniers films recensés :

Autour du 1er mai participe également à la Coredem