Au pied du mur : Italie - France, la frontière solidaire

Un film de Peggy Bruguière, James Keogh

 2018  France  Documentaire  52 mn  Couleur  Mode de production : Télévision

 Image : James Keogh

Producteurs :
Upfront (36 boulevard Bonne Nouvelle, 75010 Paris)
Les films du sillage (117 rue de Charenton, 75012 Paris, Tél : 01 84 25 67 15)

À plus de 1700 mètres d’altitude, les cols de l’Échelle et de Montgenèvre dans les Hautes-Alpes sont les nouveaux points de passage pour les migrants arrivés en Europe par la mer Méditerranée. Faisant fi de la neige, des températures extrêmes et de la difficulté de s’orienter, des hommes, des femmes et des enfants risquent leur vie dans cette périlleuse traversée. Depuis deux ans, plus de 3000 personnes ont traversé les Hautes-Alpes.

Les marcheurs en exil croisent sur leur route des habitants de la région, des montagnards qui jusqu’à l’été 2016 ne connaissaient la crise migratoire qu’à travers les informations.

Parmi eux, il y a Benoit Ducos, un menuisier et père de famille de Briançon. Devant des arrivées toujours plus nombreuses, il décide de s’organiser afin de les aider et rejoint un réseau de citoyens bénévoles. Lors de maraudes, ils apportent des vêtements et repas chauds à ceux qui s’apprêtent à grimper la montagne ; ils soignent et réchauffent ceux qui en descendent.

Après avoir secouru Marcela, une femme enceinte nigériane, son engagement auprès des migrants devient quotidien et sans relâche. Mais la menace du délit de solidarité, qui punit ceux qui aident les candidats au passage, plane sur Benoit et ses amis. Comment concilier ses valeurs de montagnard, c’est à dire porter secours à ceux qui se perdent dans les sommets, quand ces derniers sont en fait une frontière fermée et contrôlée par les autorités ?

Le film Au pied du mur croise ces destins d’exilés et d’habitants engagés entre l’Italie qui souhaite se débarrasser des migrants et la France qui ne veut pas plus les accueillir.

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans le festival :