Nos invités

Quelques mots de présentation…

Yves Boisset
Sorti de l’Institut des Hautes Études Cinématographiques, Yves Boisset est assistant réalisateur de grands cinéastes comme Jean-Pierre Melville, Claude Sautet, René Clément, tout en collaborant à des revues de cinéma. En 1967, il réalise son premier film, et s’attache à partir de là à réaliser des films engagés qui dépeignent un certain contexte social : Un condé (sur la police), L’Attentat (sur l’affaire Ben Barka), R.A.S. (les jeunes appelés dans de la guerre d’Algérie), Dupont Lajoie (sur le racisme)… À partir du milieu des années 1990, il réalise des films pour la télévision, notamment autour de sujets historiques : L’Affaire Seznec, L’Affaire Dreyfus, Le Pantalon, Jean Moulin, La Bataille d’Alger, L’Affaire Salengro.

Béatrice de Pastre
Béatrice de Pastre est directrice des collections des Archives françaises du film du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC). Les Archives françaises du film du CNC constituent un observatoire privilégié des représentations cinématographiques. Collectés grâce aux dépôts volontaires et au dépôt légal du cinéma, documentaires, œuvres de fiction, films militants, institutionnels et/ou de propagande permettent d’explorer les thématiques les plus variées.

Daniel Ellezam
Daniel Ellezam est responsable du dépôt légal des vidéogrammes au Département audiovisuel de la Bibliothèque nationale de France. Ce département collecte, au titre du dépôt légal, les films édités en DVD dans le commerce, mais aussi toutes les images qui circulent dans des circuits divers : festivals, séances militantes, musées, etc… Le dépôt légal permet de garantir la conservation de ces documents, et donc la possibilité de les revoir.

Yolande Josèphe
D’abord professeur de Lettres Classiques, Yolande Josèphe bifurque vers le documentaire après une formation à l’ENS de St Cloud. Très sensible aux réalités sociales et humaines qu’elle rencontre sur le terrain, mais aussi aux belles histoires, elle a réalisé depuis, nombre de documentaires en France, mais aussi au Maroc, au Sénégal, au Bénin. Comme La Mer à l’envers, son premier film, Ida, Madelon du Front de l’Artois fait partie des hommages à sa terre natale, le Nord-Pas-de-Calais.

Clément Puget
Historien de formation, maître de conférences en cinéma et audiovisuel à l’université Bordeaux Montaigne, Clément Puget est spécialiste des rapports entre Histoire et cinéma. Ses travaux relatifs aux notions d’archives, de mémoire et d’événement ont essentiellement abordé la période de la Grande Guerre et notamment le cas de la bataille de Verdun dans les films d’actualité, documentaires et de fiction.

Télé Millevaches
Depuis 27 ans, entre journalisme et expression populaire, Télé Millevaches écrit à sa manière l’histoire du plateau de Millevaches. Il ne s’agit pas d’une télévision comme les autres. Pas de canal TV, mais des cassettes, puis des DVD, à emprunter gratuitement dans toutes les mairies du plateau de Millevaches. Pas de diffusion à 20h30, mais des projections publiques, des débats, des ateliers d’éducation aux médias, des formations à la réalisation de reportages et la participation de tout un chacun à ses activités. Pas de scoops, mais une attention exigeante aux questions qui comptent : les services au public, l’accueil de nouvelles populations, l’histoire, l’aménagement du territoire… Parmi tant d’autres. Télé Millevaches se veut un pont entre les habitants, un acteur de la vie et de l’histoire culturelle, politique et économique du pays.

La Ménagerie/XBO films
Studio d’animation, atelier d’initiation, résidence d’artistes, développement d’outils de création, l’association La Ménagerie infuse depuis plus de douze ans l’art du cinéma d’animation en Midi-Pyrénées.
Reconnu pour son savoir-faire dans l’animation traditionnelle, ce collectif développe des projets d’auteurs privilégiant des démarches artistiques originales et engagées. En 2003, la société de production XBO films vient renforcer l’association. Le catalogue propose une vingtaine de courts-métrages, régulièrement sélectionnés dans les festivals internationaux, et diffusés à la télévision.

Laurent Véray
Professeur à l’université Sorbonne nouvelle-Paris 3, Laurent Véray est historien du cinéma, spécialiste de la période 1914-1918 et du cinéma français de l’entre-deux-guerres. Ces travaux portent également sur les écritures audiovisuelles de l’Histoire et la problématique de la reprise des images et des nouveaux usages des archives. Il a publié, entre autres, La Grande Guerre au cinéma. De la gloire à la mémoire (Ramsay, 2008) et Les Images d’archives face à l’Histoire (Scérén/CNDP, 2011). Par ailleurs, il a réalisé plusieurs films ou installations vidéos sur la première guerre mondiale : L’héroïque cinématographe (2003), En Somme (2006), Théâtres de guerre-1917 (2012) et récemment, La Cicatrice. Une famille dans la Grande Guerre.