Des films qui questionnent la société, la Décade pour les partager

Les Rencontres Cinéma et Société, ce sont 10 jours de projections, rencontres et débats autour d’un thème qui questionne la société et le monde dans lesquels nous vivons, organisés par Autour du 1er mai, avec Peuple et Culture, chaque année au début du mois de mai, en Corrèze.

Un Festival ancré dans le territoire corrézien

Les Rencontres sont fortement ancrées dans le territoire corrézien à trois niveaux :

  • Les lieux de projection : une partie des séances a lieu à Tulle, au cinéma Le Palace et à la Médiathèque Éric Rohmer, mais sont organisées également, grâce à la présence permanente de Peuple et Culture-Corrèze dans le pays de Tulle, des séances dans des salles communales de villages de Corrèze et des lieux plus inattendus tels qu’une grange, une librairie, une yourte, chez l’habitant…
  • Les partenaires : par ailleurs, le Limousin est également très présent dan l’organisation même des séances : chaque année, nous impliquons des acteurs audiovisuels limousins autour du thème de la Décade : Télé Millevaches, Passeurs d’images, Mémoire à Vif…
  • Le choix des films et des thèmes : enfin, nous accordons une attention toute particulières, lorsque nous élaborons la programmation, à lier les problématiques limousines aux choix des films projetés. Par exemple, nous avons évoqué le monument au morts de la commune de Gentioux lors de la Décade 14-18. Maudite soit la guerre, ou les mutins de la Courtine lors de la Décade El Djazaïr.

Le cinéma comme vecteur de lien social

Organiser des projections dans des lieux non conventionnels, permet à un public qui ne fréquente pas toujours les salles de cinémas de voir des films rares, peu distribués, et de donner un vrai sens à notre association : le cinéma en partage…

De fait, les Rencontres touchent tous types de publics. Un travail suivi est mené également pour accueillir des groupes tels que les élèves, les usagers de centre sociaux ou de maisons de retraite afin de leur proposer des projections qui rencontrent leurs centres d’intérêt.

Partager le cinéma, c’est également pouvoir échanger autour des films et de leur histoire, à l’issue des projections : lors de chaque séance un intervenant - cinéaste, historien, spécialiste des questions soulevées dans le film... - est invité à rencontrer le public, dans la tradition des ciné-clubs.

Des films pour tous

Le territoire du cinéma est composite : sont programmés aussi bien des documentaires que des films de fiction ou d’animation, comme des films produits par des collectifs militants, des syndicats ou des associations...

Les Archives françaises du film, ainsi que le Département audiovisuel de la Bibliothèque nationale de France, sont les partenaires privilégiés de cette Décade, et nous leur offrons chaque année une séance "carte blanche", qui permet de découvrir sur grand écran des films rares.