Affiche du film © De deux choses lune

Douce France

Un film de Geoffrey Couanon

 2020  France  Documentaire  Prise de vue réelle  98 min  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Image : Alexis Cohen, Juan Sepulchre, Léo Roussel, Lucie Baudinaud, Robin Fresson, Valentina Provini  Son : Paul le Bret, Pierre Bezard, Nicolas Joly, Jules Wysocki  Montage : Antoine Challeil, Augustin Martinez, Thomas Dessane  Musique originale : Skeleton Band

Producteurs :
Distributeur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 14 mai 2024

D’un côté, la grande ville, la capitale. De l’autre, les champs, les derniers de la plaine de France. Au milieu, la périphérie, la banlieue. Où en est-on de l’image idéalisée de la campagne ancestrale ? Où en est-on de l’image négative des périphéries ? Quel lien avec les terres qui nourrissent nos vies urbaines ?

Cette année, au lycée, ils mènent avec leur classe une enquête sur EuropaCity, parc de loisirs et de commerces qui projette de se construire sur d’importantes terres agricoles proches de chez eux. D’abord indifférents à l’avenir de ces terres, séduits par la promesse de divertissement et d’emplois, Amina, Sami et Jennyfer vont progressivement se faire leur propre avis. Au gré de leurs investigations, ils rencontrent promoteurs, élus, militants, paysans et commerçants. À l’aube de leur choix d’orientation, ils changent et agissent au cœur de leur territoire.

En banlieue parisienne, le regard d’une jeunesse qui questionne son rapport à la terre, à la ville, à la consommation, à la société, à la démocratie. Une jeunesse qui saisit son pouvoir d’agir. Une enquête enthousiasmante au cœur de leur territoire.

L’avis du comité de sélection du festival ALIMENTERRE

« Tout en s’intéressant aux spécificités propres au territoire d’Ile-de-France, ce film invite à s’interroger sur l’engagement citoyen des jeunes. La mise en balance des bénéfices économiques pour le territoire d’un tel projet, avec les externalités négatives, notamment sur le système alimentaire local, permet d’aborder de nombreuses thématiques (économie circulaire, AMAP, étalement urbain….) Émouvant, révoltant, motivant, les problèmes traités sont liés à l’urbanisation et mettent en lumière son caractère multidimensionnel. Un film particulièrement pertinent pour questionner l’engagement des jeunes et les amener à se sentir concerné par les enjeux de transition agricole et la souveraineté alimentaire. »

Sélection officielle du festival ALIMENTERRE 2021
Sélection officielle du Festival du cinéma des utopies réelles 2023%]{Prix Graine d’or au FIFES 2022 de Cannes

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 3,1 Mio)
Vidéo à voir en ligne :
Voir la bande-annonce
Plus d’informations sur le film :
Site web du film
Fiche du film préparée par le CFSI/Alimenterre
Plateforme CinéMutins :
Voir le film en VOD
Plateforme Imago :
Voir le film sur ImagoTV

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Sois jeune et tais-toi !
Une seule planète, à protéger
Défense de l’environnement in Une seule planète, à protéger
AMAP in Une seule planète, à protéger
Le monde est-il une marchandise ?
La banlieue in Habiter le monde, découvrir le monde et sa diversité culturelle
Le territoire in Habiter le monde, découvrir le monde et sa diversité culturelle
Développement rural in Habiter le monde, découvrir le monde et sa diversité culturelle
Dans les sélections filmographiques :
La filmographie des possibles 2020
Quand le Festival ALIMENTERRE rencontre la base TESSA…
Projeté dans les festivals :
Festival AlimenTERRE (France, Europe, Afrique de l’Ouest)
Festival du cinéma des utopies réelles (Hendaye)
Festival international du film écologique et social (FIFES) (Cannes)

Le film dans la base TESSA (Transition, Économie sociale et solidaire, Alternatives)

Voir la fiche film