Les Films de force majeure

http://www.films-de-force-majeure.com

 14 rue Montgrand  13006 Marseille  Tél : 04 84 18 30 33  @ : contact(at)films-de-force-majeure.com

Films dans la base

Little Palestine. Journal d’un siège

Abdallah Al-Khatib, 2021

Pendant la guerre civile syrienne, Yarmouk, quartier de Damas, où sont réfugiés des milliers de Palestiniens, a été le lieu de combats féroces. Little Palestine (Diary of a Siege) est un journal filmé qui suit le destin des civils pendant le siège brutal, imposé par le régime syrien, suite à ces batailles. Abdallah Al-Khatib compose un chant d’amour à un lieu qui résiste avec dignité aux atrocités de la guerre.

Game girls

Alina Skrzeszewska, 2018

L’histoire d’amour de Teri et Tiahna, deux femmes noires amoureuses dans le monde chaotique de Skid row, quartier de Los Angeles connu pour être la « capitale des homeless » aux États-unis. Fugitives d’un désastre économique, politique et social, leur amour est le seul refuge face à la violence d’une Amérique à la dérive.

Liberté (La)

Guillaume Massart, 2017

Environ 130 hommes, condamnés majoritairement pour infraction sexuelle intrafamiliale, sont incarcérés dans le Centre de Détention de Casabianda, en Corse. Ils passent les dernières années de leurs longues peines à travailler sur les 1500 hectares de champs bordés de mer de la seule prison dite «  ouverte  » de France. Devant le jeune homme à la caméra, quelques-uns décident de briser le quatrième mur.

Naoshima (dream on the tongue)

Claire Laborey, 2014

Naoshima (dream on the tongue) est la traversée d’une petite île japonaise de la mer intérieure de Seto. Depuis les années 90, elle est menacée d’exode, sa population décroît et vieillit, son industrie périclite. Sous l’impulsion d’un impressionnant projet de mécénat d’art contemporain, Naoshima se transforme, ce qui bouscule les représentations des habitants en les confrontant à cette obsédante question : qu’est-ce que la beauté  ?