Fabrique des pandémies (La)

Un film de Marie-Monique Robin

 2022  France  Documentaire  Prise de vue réelle  100 min  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Musique originale : Émily Loizeau  Montage : Benoît Alavoine

 Participants : Juliette Binoche

Producteur :
M2R films (@ : contact(@)m2rfilms(.)com)
Distributeur :
M2R films (@ : contact(@)m2rfilms(.)com)

Quelles sont les zones à risque où pourrait émerger une maladie contagieuse et totalement inconnue ? C’est la question que l’OMS posait en 2018 à la communauté scientifique, en fournissant une liste de cinq maladies virales apparues récemment, comme Ebola, Zika ou Nipah. À la tête d’une équipe pluridisciplinaire basée en Guyane, le chercheur Rodolphe Gozlan (IRD) a identifié les « facteurs récurrents de ces émergences » : la déforestation, des extrêmes climatiques, ou l’urbanisation. Puis, il a fait « mouliner toutes ces données à l’échelle mondiale ». Deux « zones à risque » se sont clairement dessinées : la région de Wuhan en Chine, et le sud de l’Ouganda. L’étude a été bouclée en septembre 2019 , deux mois avant le premier cas de COVID 19 détecté à… Wuhan.

Ce n’est pas de la divination, mais de la science ! Cette science porte un nom : l’écologie de la santé, qui fait converger des disciplines, comme la parasitologie, la virologie, la médecine humaine et animale, ou l’anthropologie, dans le but de comprendre l’émergence de nouvelles maladies infectieuses. Et pour cause : depuis une trentaine d’années, leur nombre a explosé. Alors que l’OMS en comptait une tous les quinze ans jusqu’en 1970, le rythme se situe aujourd’hui entre une et cinq émergences par an. À 70%, il s’agit de zoonoses, c’est-à-dire des maladies présentes chez les animaux avant de se transmettre et de se développer chez les humains.

Quels sont les mécanismes à l’œuvre ? C’est à cette question que « La fabrique des pandémies » répond, en donnant la parole à une douzaine de scientifiques, qui nous mettent en garde : si nous continuons de détruire les écosystèmes, nous connaîtrons « une ère d’épidémie de pandémies », pour reprendre les mots du parasitologue Serge Morand (CNRS), l’un des pionniers français de l’écologie de la santé.

Extraits de la note de soutien de la Ligue des droits de l’Homme

Avec ce nouveau film, Marie-Monique Robin emprunte une approche pédagogique s’adressant au plus grand nombre en construisant un objet qui s’apparente au film d’aventure, animalier, par certains aspects, à la recherche des causes des pandémies à travers le monde. L’actrice principale est notre guide, sorte de Tintin crapahutant avec ravissement et drôlerie, de lieu en lieu, tous plus extraordinaires (forêts tropicales, brousse en pays Massaï, villages thaïlandais, rizières malgaches…) à la rencontre de scientifiques, virologues, épidémiologistes, éthnologues, sur le terrain de leurs recherches. Ainsi, loin de faire de ces scientifiques des êtres inaccessibles, nous les voyons aux prises avec la nature et/ou les animaux qu’ils observent et étudient, nous livrant des explications simples et compréhensibles par toutes et tous. Nous progressons dans la compréhension de la fabrique des pandémies avec Juliette Binoche qui, peu à peu, intègre les explications fournies et avance dans l’appropriation des concepts (animaux spécialistes/généralistes, compétents/non-compétents, dilution…) qui permettent de se frayer un chemin dans la compréhension de ce qui se passe.

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 5,4 Mio)
Vidéo à voir en ligne :
Plus d’informations sur le film :

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Consulter les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés afin de voir si ce film en fait partie

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :