Ma ville est un songe

Un film de Dominique Bertou

 2010  France  Documentaire  Prise de vue réelle  52 mn  N&B et Couleur  Mode de production : Télévision

 Musique originale : Gabriel Lares  Image : Dominique Bertou  Son : Dominique Bertou  Montage : Dominique Bertou

Producteur :
Les films de l’œil sauvage (10 rue Denfert-Rochereau, 84160 Cadenet, @ : docs@oeilsauvage.com)
Distributeur :
Les productions de l’œil sauvage (10 rue Denfert-Rochereau, 84160 Cadenet, @ : docs@oeilsauvage.com)

Ivry sur Seine. Dans cette ville de banlieue au sud de la capitale, les communistes tiennent la municipalité depuis près d’un siècle. Entrée en communisme dès l’an 1925, l’identité d’Ivry s’est construite autour d’un monde ouvrier massivement présent, mais cette ville est aussi la terre du rapprochement entre chrétiens et communistes.

En 1933 une jeune militante catholique, Madeleine Delbrêl, décide de s’installer sur cette « terre de mission ». 10 ans avant l’existence des prêtres ouvriers, elle veut faire découvrir l’Évangile à une population laborieuse majoritairement athée en lui parlant le langage simple de la fraternité. La rencontre de Madeleine avec le monde ouvrier est si sincère qu’elle gagne la confiance d’une bonne partie de la population. Elle réussit l’impossible : décloisonner, rapprocher, sortir des ghettos les chrétiens comme les marxistes. Elle a laissé des traces si profondes que la ville rouge, aujourd’hui encore, en reste imprégnée. Depuis, le dialogue entre les deux communautés ne s’est plus interrompu.

(source : Œil sauvage)

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Découvrir les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés sur le site d’Autour du 1er mai

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :