Affiche du film © L’Yeux ouverts

Gaza-Strophe, Palestine

Un film de Samir Abdallah, Khéridine Mabrouk

 2011  France, Palestine  Reportage ou documentaire d’information  Prise de vue réelle  95 min  Couleur  Mode de production : Cinéma  VOSTF (arabe, français)

 Scénario : Samir Abdallah, Khéridine Mabrouk  Image : Samir Abdallah, Khéridine Mabrouk  Son : Atel Aissa  Montage : Kahena Attia  Musique originale : Abbas Bakhtiari

Producteurs :
Distributeur :

Pour une projection non commerciale du film, consulter la page sur les diffuseurs spécialisés

Dernière mise à jour : 17 janvier 2023

La Palestine ressemble de plus en plus à une métaphore au moment où Samir Abdallah et Khéridine Mabrouck pénètrent dans Gaza, le 20 janvier 2009. Au lendemain de la dernière guerre israélienne contre Gaza, ils y découvrent l’étendue de la « Gaza Strophe » aux côtés de leurs amis, délégués palestiniens des droits humains. Les récits de dizaines de témoins font prendre la mesure du cauchemar palestinien. Mais au delà de leurs souffrances, les Gazaoui portent toujours le « fardeau de l’espoir » qu’ils font vivre à travers leurs poèmes, le chant et le nokta, ces blagues ou histoires qu’on aime à se raconter…

Une version courte du film existe sous le titre de Gaza-strophe, le jour d’après…

Note d’intention du réalisateur

« Je suis rentré dans Gaza en janvier 2009, juste après le cessez-le-feu. Un ami palestinien, Atef Eissa, qui dirige une agence audiovisuelle (Media Group) dans la ville martyre, m’a donné une trentaine d’heures de rushes tournés pendant les 22 jours de l’attaque israélienne de l’hiver 2008-2009. La guerre a été filmée par des cameramen palestiniens que j’ai connus à l’époque de l’ancienne télévision palestinienne, aujourd’hui dissoute. Mon ami m’a demandé de regarder leurs images et de voir si je pensais pouvoir en faire un film. Certaines sont insoutenables. Elles hantent les cauchemars de nos amis, et les miens aussi.

J’ai décidé de filmer mes entretiens avec ceux et celles qui ont réalisé les images de Gaza sous les bombes. Nous les regardons ensemble, et je leur demande de nous livrer leurs réflexions sur les images qu’ils ont produites sur le conflit et, au-delà, de nous décrire leur paysage mental après cette guerre extrêmement violente. »

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 5,1 Mio)
Vidéo à voir en ligne :
Bande-annonce
Plus d’informations sur le film :
Site officiel du film

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Vivre avec l’ennemi ? Vivre avec l’autre ?
Que chacun·e devienne « l’obligé·e du monde »
Discrimination in Que chacun·e devienne « l’obligé·e du monde »
Religion = Religere : ce qui relie les gens entre eux, mais pas toujours… in Être au monde, vivre avec ses semblables
Fil de l’histoire :
Moyen-Orient : de l’Empire ottoman à aujourd’hui
Israël, Palestine
Dans la sélection filmographique :
Cinéma & Palestine : « briser le silence et créer de la conscience »
Projeté dans les festivals :
Rencontres du film des résistances (Thônes Haute-Savoie)
Festival international du film d’histoire de Pessac (Pessac)
Film en lien :
Gaza-strophe, le jour d’après…