Algérie tours / détours

Un film de Oriane Brun-Moschetti, Leïla Morouche

 2007  France  Documentaire  114 min  Couleur  DV, Super 8  Mode de production : Cinéma  VOSTF (français, arabe)

 Musique : Marc Ulrich  Image : Julien Leslé, Ahlem Aussant-Leroy, Damien Marguet  Son : Ludovic Elias, Guillaume Bouillé  Montage : L. Morouche, O. Brun-Moschetti, Ishani Flahaut

 Personnalités : René Vautier

Producteur :
Association Playtime (69 rue Monge, 75005 Paris, diffusion@playfilm.org)
Distributeur :
Pale Films - Pirates à l’écran (191 rue du Faubourg Poissonnière, 75009 Paris, Tel. 01 42 81 13 78 / 01 45 22 06 01, palefilm@gmail.com)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

Nous partons en Algérie en compagnie de René Vautier, cinéaste militant, considéré là-bas comme le papa du cinéma algérien. Témoin de la guerre, de la naissance et de l’âge d’or du cinéma dans ce pays, il nous permet de replonger dans l’histoire pour mieux comprendre la situation actuelle du pays sur le plan du cinéma. Son regard se conjugue à ceux de différents professionnels du cinéma, d’hier et d’aujourd’hui, et de divers spectateurs. Nous re-créons le dispositif de projections itinérantes des ciné-pops, qu’il a mis en place au lendemain de l’indépendance, dans des villes qui l’ont particulièrement marqué. Avec un ciné-bus, nous allons sillonner le pays pour projeter des films sur la guerre d’Algérie et discuter avec les spectateurs. S’en suivent des discussions animées avec les publics, abordant la situation politique, l’histoire, la jeunesse ou la condition de la femme. Il s’agit d’un premier long-métrage (1h53), tourné en vidéo, dans un contexte particulier : celui d’une Algérie qui sort de dix années de terreur, et qui voit peu à peu renaître ses institutions culturelles.

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :
Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :