Radio Schizo

Un film de Karin Rondia

 2001  France  Documentaire  Prise de vue réelle  54 min  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Musique originale : Valery Louiton alias Kendon  Image : Antoine Marie Meert  Son : Philippe Sellier, Marc Engels, Paul Heymans  Montage : Michèle Maquet

Producteurs :
Iota production (45 B avenue Van Goidtsnoven, B-1180 Bruxelles, Belgique, Tel. 32 2 344 65 31, Fax. 32 2 346 63 04, info@iotaproduction.com)
WIP (Wallonie image production) (Pôle Image de Liège - Bâtiment T, Rue de Mulhouse, 36, B 4020 Liège, BELIQUE, Tél : +32 4 340 10 40, Fax : +32 4 340 10 41, e-mail : info@wip.be)
Gsara (26 rue du Marteau, B-1210 Bruxelles, Belgique, Tél : 32 2 218 58 85, Fax : 32 2 217 29 02, Mail : info@gsara.be)
RTBF (52, boulevard Auguste Reyers, 1044 Bruxelles, BELGIQUE, Tél : 32.2.737.21.11)
Triangle 7 (268 chaussée de la Hulpe, B-1170 Bruxelles, Belgique, Tel. 32 2 675 18 29, Fax. 32 2 672 05 10, info@triangle7.com)
Distributeur :
Gsara (26 rue du Marteau, B-1210 Bruxelles, Belgique, Tél : 32 2 218 58 85, Fax : 32 2 217 29 02, Mail : info@gsara.be)

C’est l’histoire de quelques jeunes gars qui glandent un peu, font de la musique, s’amusent avec des copains… Ils font de la radio aussi. Une histoire ordinaire ? Probablement, à un détail près : ceux-là sont schizophrènes.

Une maladie lourde à porter qui parasite, perturbe, chamboule l’esprit autant que les relations sociales. Pourtant, c’est une histoire optimiste, parce qu’il y a trente ans, ils auraient sans doute passé le reste de leur vie dans un asile de fous.

Un film pour casser les préjugés.

Note d’intention de la réalisatrice

{"J’ai fait la connaissance de Valery, Alain et Salvatore en fréquentant l’asbl [l'association] Réflexions dans le cadre de l’initiative « 2001 Année de la Santé

mentale ». J’ai tout de suite été frappée par l’intelligence aiguë de Valery, l’intensité

émotionnelle des interventions d’Alain, et la douceur de Salvatore sous ses airs de dur ‘en cuir’… Ces trois-là étaient donc « fous » ?}

{Ils m’ont conviée à venir assister à leur formation aux techniques multimédia. J’ai ainsi pu participer à la réalisation de leur site Internet. Ils m’ont prêté des CD de leurs compositions de musique techno. Ils m’ont fait écouter la maquette de l’émission de radio qu’ils rêvaient de faire. Ils m’ont invitée à regarder des films qui les avaient marqués.

Mais surtout, ils se sont confiés à moi. Avec une immense sincérité. Ils m’ont laissé entrevoir ce qui se passait dans leur tête. Ils m’ont aussi fait comprendre que ce n’était vraiment pas simple de vivre cette vie-là…}

Après tant de confiance et de confidences, l’idée de leur consacrer un film m’est alors venue très naturellement. »

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 420 Kio)
Vidéo à voir en ligne :

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Consulter les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés afin de voir si ce film en fait partie

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :

Le film dans la base TESSA (Transition, Économie sociale et solidaire, Alternatives)

Voir la fiche film