Paysan et rebelle, un portrait de Bernard Lambert

Un film de Christian Rouaud

 2002  France  Documentaire d’information/Reportage  Prise de vue réelle  84 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

 Musique originale : Patrick Molard  Image : Eric Pitard  Son : Jean-Paul Guirado  Montage : Fabrice Rouaud

Producteurs :
INA productions (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 26 90 / 01 44 23 11 22, Fax : 01 49 83 25 97, Mail : sdec@ina.fr)
Pathé cinéma (2, rue Lamennais, 75008 Paris, Tél : : 01 71 72 30 00)
Distributeurs :
Iskra (9 rue Pierre et Marie Curie, 94200 Ivry-sur-Seine, Tél : 01 58 46 12 07, @ : iskra@iskra.fr)
Voir & Agir (119 rue Pierre Sémard, 93000 Bobigny, Tél : 01 42 45 50 87, Port : 06 07 94 46 14, mail : voireagir@wanadoo.fr)

En retraçant la vie de Bernard Lambert, paysan de Loire-Atlantique, figure mythique des luttes paysannes dans l’Ouest au cours des années 1970, fondateur du mouvement des « Paysans travailleurs » et père spirituel de José Bové, Paysan et rebelle remonte aux sources de la contestation et des alternatives paysannes d’aujourd’hui et parcourt un demi-siècle d’évolution de l’agriculture en France.

C’est aussi un portrait de groupe, car l’histoire de Bernard Lambert est racontée par ses proches, ses compagnons de lutte, sa femme Marie-Paule, ses amis de la JAC, ses camarades du PSU ou des Paysans travailleurs, des inconnus ou des « personnalités » : Maître Henri Leclerc, Michel Rocard, José Bové… qui tous parlent d’eux-mêmes en parlant de lui et constituent un récit à plusieurs voix, à la fois biographie singulière et fresque historique, histoire des idées et histoire des gens mêlées.

Note d’intention du réalisateur

« Il y a bien longtemps que je voulais faire un film sur Bernard Lambert. Mais comment convaincre les décideurs de raconter la vie d’un militant, (le mot est devenu quasiment péjoratif !), d’un paysan par surcroît, mort dans l’indifférence générale il y a 20 ans […]. La marche sur le Larzac, c’est lui. L’affaire du veau aux hormones, c’est lui. Les ‘Paysans-Travailleurs’, c’est encore lui. La mise en cause du productivisme agricole, La Confédération paysanne, il en est à l’origine. Il a été pendant 30 ans l’infatigable organisateur des luttes paysannes qui ont radicalement transformé la société rurale française. Et c’est précisément en voyant les militants de la Confédération paysanne arracher les plans de maïs transgénique ou démonter les Mc Do que j’ai songé à la possibilité qui s’offrait peut-être de jeter un pont à travers les générations […] [car] les idées, même les plus novatrices, ont aussi une Histoire, souvent écrite dans la lutte, et elles sont parfois portées par des personnalités hors du commun. » - Christian Rouaud

Pour découvrir ce film

Vidéo à voir en ligne :

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Période :
Projeté dans les festivals :