Naissance d’une nation, naissance d’une contestation (Birth of a movement)

Un film de Bestor Cram

 2017  États-Unis  Documentaire  60 min  N&B et Couleur  Mode de production : Télévision  VOSTF (anglais)

 Scénario : Kwyn Bader, Dick Lehr  Musique : Paul D. Miller aka DJ Spooky, John Kusiak  Image : Jesse Beecher, Bestor Cram, Dan Mooney  Son : Matthew MacLean, Ben Avishai, Malaika Woluchem  Montage : Daniel Mooney

 Personnalités : Robert Bellinger, David Blight, Vince Brown, Dolita Cathcart, Jelani Cobb, Ira Gallen, Henry Louis Gates, Jr., Herbert Haines, Reginald Hudlin, Spike Lee, Dick Lehr, Paul D. Miller aka DJ Spooky, Charlie Musser, Charlene Regester, Ellen Scott, Melvyn Stokes

Producteurs :
Northern light productions (300 Western Ave, Boston, MA 02134, ÉTATS-UNIS, @ : info@nlprod.com)
Thirteen (825 Eighth Avenue, New York, NY 10019, ÉTATS-UNIS)

Le long-métrage de D. W. Griffith, Naissance d’une nation a transformé Hollywood et ouvert la voie à de nombreuses techniques qui ont fait du cinéma américain l’export culturel le plus acclamé. Vu par un quart du pays en 1915, ce film était, sans conteste, raciste et à la gloire du Ku Klux Klan. Particulièrement aimé du président Woodrow Wilson, il fût le premier film à être projeté à la Maison Blanche et contribua à diviser un pays qui peinait encore à se remettre des conséquences de la guerre civile.

Ce documentaire inédit retrace les luttes et victoires d’un journaliste et défenseur oublié des droits civiques pour les afro-américains, William Monroe Trotter. Avec W. E .B. Du Bois, il fut le cofondateur du Niagara Movement, un réseau national d’activistes afro-américains qui se battait pour l’égalité des droits, qui allait devenir le NAACP.

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :