Dimension horizontale

Un film de Roberto Della Torre

 2019  France, Italie  Documentaire  52 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VOSTF (it, fr)

 Image : Marc Khanne, Paul de Bary  Son : Sylvain Foissac  Montage : Roberto Della Torre

Producteurs :
Roberto Della Torre (@ : contact@lescommuns-film.eu)
Stella Films (42 rue René Boulanger, 75010 Paris, Tél: 01 42 02 41 35, Fax: 01 47 70 01 47, @ : contact@stellafilms.fr)

Ce documentaire franco-italien s’intéresse à trois biens communs : l’eau, la culture et les espaces urbains. Le point de départ de ce film est le référendum de juin 2011 où 95% des Italiens se sont exprimés pour une gestion publique de l’eau. Pourtant, les gouvernements successifs de ces six dernières années ont bafoué ce référendum et les multinationales prospèrent avec l’appui de l’État à quelques exceptions près : Naples, Torino. Le retour de ce bien commun dans le giron public s’observe également en France où paradoxalement il n’y a pas de grand débat citoyen. Le poids de l’État serait-il moins prégnant dans ce domaine ? Non sans peine, de grandes villes française (Paris, Montpellier, Bastia) repassent en régie publique et pratiquent une gouvernance partagée avec la société civile.

Le domaine culturel est représenté par trois lieux « alternatifs» qui s’efforcent d’écrire par la pratique une nouvelle base de gouvernance en concertation avec les citoyens et les institutions. Un mode créatif, surprenant, souvent en rupture, mais comme le dit l’ancien adjoint aux biens communs de Naples Alberto Lucarelli : « Nous, élus, nous avons le devoir d’écouter et le pouvoir de créer des instances venant de la base même si elles sont revendicatrices.»

Le monde de l’urbanisme et celui de la recherche universitaire portent depuis un certain temps un regard croisé sur la gestion des espaces urbains car le débat sur les biens communs change la vision du modèle de société et de la pratique à laquelle est associée la société civile pour la prise de décision. En ce sens, un groupe travail sur un texte de loi italien dit « subsidiarité́ horizontale » portant sur la démocratie participative, propose une charte aux élus pour structurer l’intervention directe de la société civile dans la gestion urbaine.

Pour découvrir ce film

Vidéo :
Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :