Prends la route

Un film de Jean Boyer

 1936  France  Fiction  Prise de vue réelle  87 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma

Producteur :
Distributeur :
René Château video (72 Rue Lauriston, 75116 Paris)
 Éditeur :
René château vidéo (72 rue Lauriston, 75116 PARIS, tél : 01 56 26 52 42)

Jacques part à la rencontre de la femme que lui a choisi son père. En route, il croise Simone dont il tombe amoureux sans savoir que c’est justement sa future… et alors que sont à leurs trousses la maîtresse de l’un et la tante de l’autre ! Au gré de péripéties routières combinant tous les moyens de locomotion, du vélo au bolide, cette comédie enlevée et chantée dégage un parfum de bonheur bien dans l’esprit de 36 ! Et en effet, Prends la route est un film qui respire l’air du temps, des congés payés, du sport et des loisirs. Il sent bon les vacances et les routes ensoleillées…

Pas étonnant donc que beaucoup de jeunes, qui découvrent toutes ces nouvelles sensations, reprennent cet été-là tous en chœur son refrain chanté par un duo de chanteurs en vogue Pills et Tabet, sur une musique de Georges van Parys… Avec Mireille, Charles Trenet et Paul Misraki (Tout va très bien, madame la marquise), Van Parys aura illuminé de chansons légères le premier été des congés payés.

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Découvrir les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés sur le site d’Autour du 1er mai

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Projeté dans le festival :