Quand les entreprises jouent à cache cash

Un film de Pierre-Oscar Lévy

 2014  France  Reportage  52 mn  Couleur  Mode de production : Télévision

 Scénario : Franck Bouaziz, Pierre-Oscar Lévy

Producteur :
AMIP (Audiovisuel multimedia international production) (52 rue Charlot, 75003 Paris, Tél : 01 48 87 45 13, Fax : 01 48 87 40 10, Mail : amip@amip-multimedia.fr)

En ces temps de disette budgétaire, le faible niveau d’impôt payé par les grandes entreprises à implantation mondiale n’est plus supportable. Apple, Google, Amazon mais aussi des enseignes de l’économie traditionnelle comme Starbucks coffee paient aujourd’hui un impôt ridiculement bas au regard de leurs profits. Ceci, grâce à des législations fiscales très différentes d’un État à l’autre. Ces groupes n’ont donc qu’à faire leur marché en Europe avec d’autant plus d’efficacité qu’ils sont conseillés par des armées de juristes. L’optimisation fiscale est légale. Cette tendance portée à son paroxysme depuis une décennie a pour conséquences de priver les États de recettes fiscales et crée, en outre, une concurrence déloyale avec les entreprises de taille plus modeste, dont le seul marché est la France. Ce documentaire, à travers les exemples d’Apple, d’Amazon et de Starbucks, montre comment les entreprises se jouent des frontières fiscales. De grands témoins, avocats fiscalistes, inspecteurs des impôts les plus tenaces de l’hexagone, donnent les clés et les détails de ce jeu de chat et de la souris. Tandis que des économistes éclairent sur le manque à gagner pour les États et donc les services publics de chacune des nations concernées.

(source : France Télévision)

Le film dans la base

Chemin d’accès :