Je préfère manger à la cantine

Un film de Jean-Marie Nizan, Stéphane Bergouhnioux

 2010  France  Documentaire d’information/Reportage  Prise de vue réelle  110 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

 Scénario : Stéphane Bergouhnioux, Eric Roux, Jean-Marie Nizan  Image : Stéphane Bion, Pierre Camus, Mickael Frontere, Valérie Bardin  Son : Bruno Diego, Cédric Genet  Montage : Virginie Parrot

Producteur :
Cinétévé (82 rue de Rivoli, 75004 Paris, Tél : 01 48 04 30 00, @ : cineteve@cineteve.fr)
Distributeur :
Cinétévé (82 rue de Rivoli, 75004 Paris, Tél : 01 48 04 30 00, @ : cineteve@cineteve.fr)

La cantine est un endroit particulier. C’est le lieu de beaucoup d’idées reçues, de vérités cachées parfois, de fantasmes souvent.

On confie à la restauration collective les bouches de nos enfants, les repas de nos malades et de nombre de nos personnes âgées. C’est là que, sans quitter notre lieu de travail, nous déjeunons tous les jours. Plus de 6 millions d’enfants mangent à la cantine tous les jours. Chaque jour, 11 millions de repas sont servis par la restauration collective.

À travers plusieurs personnages, le documentaire se penche au-dessus des assiettes et des casseroles, et observe le contenu des plateaux. Avec ce regard multiple il aborde la galaxie « cantine » en pénétrant dans des cuisines diverses. Il fait face à des problèmes concrets et importants, qui nous interpellent frontalement sur ce que nous voulons devenir.

La cantine est une question de société : comment voulons-nous nous alimenter ? À la manière terrifiante de Soleil Vert ou en toute maîtrise et conscience d’un développement durable ?

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :