Au nom de la mémoire

 Mehdi LALLAOUI  PARIS  tel. 01 43 64 56 91  mehdilall@free.fr

Films dans la base

Les Algériens de Marseille

Mehdi Lallaoui, 2011

Marseille ville carrefour a été depuis des siècles une porte pour les immigrants.

Massacres de Sétif, un certain 8 mai 1945 (Les)

Mehdi Lallaoui, 1995

Le 8 mai 1945, jour de la victoire sur le nazisme, est aussi un jour de deuil. A Alger, à la faveur des manifestations pour la victoire, apparaît pour la première fois le drapeau algérien revendiquant ainsi l’indépendance. Mais à Sétif, le porte-drapeau est abattu en tête du cortège et une émeute éclate. Le massacre colonial qui s’ensuit s’étendra à tout le Constantinois.

Silence du fleuve (Le)

Mehdi Lallaoui, Agnès Denis, 1990

« L’oubli est complice de la récidive », dit le commentaire de ce film consacré à la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris et à la sauvage répression qui s’en est suivie.