Sophie Gergaud

https://economix.academia.edu/SophieGergaud

Ethno-cinéaste, titulaire d’une thèse en anthropologie visuelle, Sophie Gergaud a d’abord travaillé sur la question de la souveraineté territoriale tribale en Amérique du Nord, notamment au sein de la réserve lakota de Pine Ridge (Dakota du Sud). Depuis une quinzaine d’années, elle travaille dans dans une démarche interdisciplinaire et consacre ses recherches aux cinémas autochtones et au rôle des médias communautaires dans la défense et l’affirmation du droit à l’autodétermination des peuples autochtones. Elle a été chargée de cours à l’Université de Paris Ouest Nanterre au sein du département Cinéma, où elle a enseigné l’histoire et l’esthétique des cinémas autochtones.

Réalisatrice de formation, Sophie Gergaud a entre autres réalisé le moyen métrage documentaire Magie au pays de l’or noir (2002) et le long métrage documentaire Lakota Land, Terre de Survie en2009. Elle a réalisé plusieurs capsules vidéo lors des Forums sociaux mondiaux et Forums des médias libres de 2011 à 2015. Elle a récemment travaillé pour la société de production canadienne Rezolution Pictures sur le film RUMBLE:The Indians Who Rocked the World comme productrice artistique, consultante chercheuse et collaboratrice sur l’écriture narrative du film.

De2009 à 2017, elle a mis en place et dirigé la médiathèque des mouvements sociaux au sein du Cedidelp à Paris dédié au cinéma documentaire comme témoin et vecteur de changements. Elle a participé à la plateforme Films en luttes et en mouvements mise en place et coordonnée par l’association Autour du 1er mai.

Sophie Gergaud est également programmatrice, consultante en cinémas autochtones et anime régulièrement des projections de films suivies de débats, notamment via l’association De la Plume à l’Écran qu’elle a co-fondée et dont elle est présidente depuis la création, en 2008. Elle y dirige depuis 2009 le Festival Ciné Alter’Natif, dont la spécificité est d’être entièrement consacré à la diffusion de films réalisés et/ou produits par des Autochtones. Elle développe actuellement le volet distribution de l’association, autour de films autochtones comme RUMBLE:The Indians Who Rocked the World (Canada) ou encore Histoire de la Sierra Madre (Mexique), afin de contribuer à une meilleure diffusion du cinéma autochtone en France.

 

Elle est également l’auteure de l’ouvrage Ouest américain (2012), Cinéastes (autochtones),la souveraineté culturelle (2019) et a coordonné avec Thora Herrmann l’anthologie Cinémas autochtones : Des représentations en mouvement (2019).

Films dans la base

Chroniques FSM du Cedidelp : Panorama

Du 23 au 31 mars 2013, le Cedidelp était au Forum Social Mondial à Tunis. Un film sous forme de diaporama sonore pour découvrir l’ambiance du FSM.

Autre information est possible (Une)

Dans le cadre du Forum Social Mondial qui s’est tenu à Dakar en février 2011, Ritimo, réseau d’information et de documentation pour la solidarité internationale et le développement durable, a co-organisé un séminaire d’une journée sur les médias alternatifs avec des partenaires du Sud (Intervozes (Brésil), E-Joussour (Maroc), Sacsis (Afrique du Sud), Ciranda (Brésil), Pambazuka (Afrique), ALAI (Equateur)). Retour en images sur la place de la communication et de l’information dans nos sociétés mais aussi au sein-même du FSM, sur le rôle des médias alternatifs dans les mouvements sociaux et leur appropriation par les militants et acteurs de changement social.

Lakota Land, terre de survie

Après plus d’un siècle de politique fédérale visant à déposséder les Amérindiens de leur territoire, les Lakota décident de mettre le passé douloureux de la colonisation de côté et de regarder de manière constructive vers l’avenir.