Mes voisins

Un film de Med Hondo

 1973  Mauritanie, France  Documentaire  35 min  Noir & Blanc  DCP  Mode de production : Auto-production

 Scénario : Med Hondo  Image : François Catonné, Denis Bertrand  Son : Alain Contrault

Producteur :
Les Films Soleil O (MAURITANIE)
Distributeur :
Ciné-archives (2 place du colonel Fabien, 75019 Paris, tél : 01 40 40 12 50 ou 48, fax : 01 40 40 13 99, mail : contact@cinearchives.org)

Des travailleurs africains expatriés parlent de la vie quotidienne et du racisme sur les marchés du travail et du logement à Paris dans les années 1970. Ce court métrage révèle les possibilités pour le cinéma de parler de l’état postcolonial du monde.

L’avis de Tënk

Med Hondo était un cinéaste et un homme paradoxal : lié par sa foi politique et son histoire de militant au Parti Communiste Français (le plus doctrinaire et orthodoxe d’Occident), mais en même temps artiste très expérimental dans sa recherche cinématographique, on pourrait dire un Maïakovski franco-mauritanien. Ses films sont des objets sauvages, inclassables, libres : mélanger du cinéma direct, du ciné-tract, du vidéoclip musical, de l’animation agitprop, voilà de quoi est fait Mes voisins. Un fragment de l’extraordinaire long-métrage Les Bicots-nègres, vos voisins, fresque sur les causes de l’immigration et sur la situation des immigrés, sous la forme explosive d’un mélange de documents captés sur le vif et de saynètes, de chansons, de dessins animés. Un ciné-cri.

Federico Rossin, Historien du cinéma, programmateur indépendant

Le film dans la base